Comment évolue la sciatique en un an, avec ou sans opération ?


Une étude multicentrique prospective a suivi durant 12 mois des patients atteints de sciatique. 

La taille de l’échantillon a été calculée sur le fait que le traitement chirurgical serait nécessaire pour 30% des patients et que 70% de ceux qui ont été traités chirurgicalement et 50% de ceux qui n’ont pas été traités chirurgicalement bénéficieraient d’un bon résultat. 

Un échantillon de 300 patients était nécessaire pour une puissance de 90%, porté à 400 compte-tenu des perdus de vue probables. 

Les patients ont été recrutés dans quatre hôpitaux norvégiens. Un médecin ou un physiothérapeute ont estimés quels patients pouvaient être admissibles dans l’étude. Les critères d’inclusion étaient un âge supérieur à 18 ans, une douleur irradiant en dessous du niveau du genou et/ou une parésie et une hernie discale latérale au niveau correspondant retrouvée par IRM ou tomodensitométrie. 

Les critères d’exclusion étaient la chirurgie préalable au niveau même disque, une fracture, infection, tumeur maligne, la grossesse, et le manque d’aisance en norvégien… 

L’examen clinique a été réalisée par des physiothérapeutes formés ou des médecins dans les départements de rhumatologie, médecine physique et réadaptation, ou d’orthopédie. 

L’évaluation comprenait le testing des muscles de la jambe et des orteils, le test de Trendelenburg, une perte sensorielle dans la jambe, les réflexes achilléen et rotulien (jugés anormaux si réduits) et le test de Lasègue (jugé anormal si inférieur à 60 °). 

Un questionnaire de suivi et une enveloppe prépayée ont été envoyés aux patients après les 3°, 6° et 12° mois. La date de la chirurgie a été enregistrée pour les patients ayant subi une opération au dos. 

La douleur au membre inférieur et la lombalgie ont été mesurées en utilisant l’échelle visuelle analogique. 

Questionnaires mis à part (SF-36, indice de la gêne sciatique, Questionnaire Retour Maine-Seattle) les patients devaient déclarer s’ils avaient complètement récupéré, ou s’ils se sentaient beaucoup mieux, mieux, un peu mieux, sans changement, un peu pire ou bien pire, à propos de leur radiculalgie et de leur rachialgie. 

466 patients ont été inclus dans l’étude ; 268 (57,5 %) étaient des hommes. L’âge moyen était de 43,6 ± 11,5 ans. 12,2% patients ont été perdus de vue à 1 an. 

Résultats 

586_2011_1809_Fig1_HTML
Graphiques provenant de l’article. Les cercles correspondent aux patients traités sans chirurgie (n=289), les carrés aux patients ayant été traités par chirurgie dans les trois premiers mois après le début de l’étude (n=98), les croix concernant les patients opérés entre 3 et 12 mois (n=28)
  • 434 (93,1%), 423 (90,8%) et 409 (87,8%) des patients ont répondu aux questionnaires de 3, 6 et 12 mois. 
  • L’EVA de la radiculalgie est passée en moyenne de 63,2 ± 28,2 au départ à 26,7 ± 28,8 à 12 mois. 
  • 20,0% travaillaient à temps plein au début de l’étude, 42,4% à 3 mois, 52,0% à 6 mois et 61,1% à 12 mois. 
  • En 12 mois de suivi, 126 patients avaient reçu un traitement chirurgical. Les patients sélectionnés pour la chirurgie étaient plus jeunes, avaient plus fréquemment un Lasègue positif et faisaient état de douleurs et d’incapacité beaucoup plus importantes au départ de l’étude que ceux qui n’ont pas été opérés. 
  • À 12 mois, les patients traités chirurgicalement ont eu des résultats nettement meilleurs en termes de radiculalgie (p = 0,001) que les autres, alors que les résultats en terme de lombalgie ne diffèrent pas entre les patients opérés et les autres. 

Référence bibliographique 

Anne Julsrud Haugen, Lars Grøvle, Jens Ivar Brox, Bård Natvig, Anne Keller, Dag Soldal, Margreth Grotle. Estimates of success in patients with sciatica due to lumbar disc herniation depend upon outcome measure. European Spine Journal. Volume 20, Number 10, 1669-1675, DOI: 10.1007/s00586-011-1809-3 

Article disponible en ligne 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s