La méthode Schroth. Histoire & Principes

Illustration provenant de l'article de HR Weiss

Illustration provenant de l’article de HR Weiss

 

Développée par Katharina Schroth en 1920, ses disciples traitent jusqu’à 3000 cas de scoliose par an, notamment au centre Asklepios Katharina Schroth pour des soins intensifs.

2500 kinésithérapeutes sont certifiés à la méthode. Axel Hennes est leur référent.

Le Dr. Hans Weiss, petit fils de Katharina Schroth, a publié de nombreuses études sur le sujet.

Histoire 

Katharina Schroth, née à Dresde en 1894, inspirée par la façon dont un ballon se gonfle, a tenté en 1910 de corriger sa propre déformation scoliotique devant son miroir, en dirigeant ses inspirations pulmonaires vers ses concavités vertébrales. Le principe d’une correction tri-dimensionnelle à l’aide de la respiration et de la perception de sa propre posture devint la base de la méthode.

Système de classification 

Le corps est divisé en blocs parallélépipédiques. Ces blocs illustrent la déformation du tronc par leur transformation trapézoïdale. Leur translation, leur rotation, comme la compression du côté concave et leur expansion du côté convexe, sont clairement observables. L’asymétrie de la scoliose est la conséquence du décentrage et du déplacement de ces blocs.

Un ensemble d’exercices 

Voir leurs descriptions [1, 4].

Preuves d’efficacité 

Elle est la plus étudiée des méthodes de physiothérapie, notamment par le Dr. Hans Weiss.

Le petit-fils de Katharina Schroth a conclu de ses études que cette méthode apporte des améliorations sur la force des muscles du dos, la douleur la qualité de vie, l’image corporelle perçue, la fonction respiratoire, l’angle de Cobb. Elle diminue le recours à la chirurgie, ralentit la progression de la scoliose (air connu).

Sinon :

Il semble qu’il soit préférable de la pratiquer avec un kinésithérapeute plutôt que seule chez soi [2] (une étude stipulant dans le titre «an assessor and statistician blinded randomized controlled trial» !).

Une présentation orale avance une amélioration de l’asymétrie et de l’équilibre rachidien.

Une étude de suivi sur 5 ans [3] considère son influence positive sur l’angle de Cobb, la posture.

Références bibliographiques :

[1] Berdishevsky H, Lebel VA, Bettany-Saltikov J, Rigo M, Lebel A, Hennes A, Romano M, Białek M, M’hango A, Betts T, de Mauroy JC, Durmala J. Physiotherapy scoliosis-specific exercises – a comprehensive review of seven major schools. Scoliosis Spinal Disord. 2016 Aug 4;11:20. doi: 10.1186/s13013-016-0076-9.

Article disponible en ligne

[2] Schreiber S et al. The effect of Schroth exercises added to the standard of care on the quality of life and muscle endurance in adolescents with idiopathic scoliosis—an assessor and statistician blinded randomized controlled trial: “SOSORT 2015 Award Winner” Scoliosis. 2015; 10: 24.

Accès gratuit à l’article

[3] Otman SN, Kose N, Yakut Y. The efficacy of Schroth s 3-dimensional exercise therapy in the treatment of adolescent idiopathic scoliosis in Turkey. Saudi Med J. 2005;26(9):1429–35

Accès gratuit à l’article

[4] Weiss HR. The method of Katharina Schroth – history, principles and current development. Scoliosis. 2011; 6: 17

Accès gratuit à l’article

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s