Tableaux cliniques liés à la région thoracique


Représentant en vins & spiritueux dorsalgique

Une fois écartées les contre-indications absolues, la région thoracique peut être abordée à la suite de deux types de souffrances :

1°- Une dorsalgie proprement dite

2°- Une absence de souffrance dorsale, mais une implication supposée de la région thoracique dans des souffrances d’autre régions (cervicalgies, coxalgies, lombalgies, scapulalgies, …).

Ce chapitre est consacré à des a priori thérapeutiques, conduites à tenir en présence d’une observation clinique particulière.

La cyphose exagérée du sujet jeune 

Des sujets jeunes peuvent souffrir d’une cyphose thoracique trop marquée, parfois conséquence d’une maladie de Scheuermann survenue à l’adolescence (fig.10), et qu’il peut être nécessaire de posturer sur le long terme pour éviter l’aggravation avant l’enraidissement. Elle est souvent douloureuse, rigide. 

1
Patiente jeune cyphotique

En pratique 

Il est inutile de chercher à provoquer un craquement audible chez ces patients, mais ils peuvent bénéficier de séances répétées de massage, mobilisation passive et travail actif thoraciques.

Conseiller 5 minutes de posture quotidienne en décubitus couché sur un traversin replié sous l’apex de la cyphose permet d’inverser les attitudes cyphotiques perpétuées de jour comme de nuit. Les conseils donnés et répétés avant 30 ans chez ces patients sont susceptibles d’influencer leurs pratiques pour les décennies à venir («mon kiné m’a dit…»)

La cyphose exagérée du sujet âgé 

Si la lordose lombale ne bouge pas trop avec l’âge, la cyphose thoracique se majore significativement [47] et la diminution de mobilité thoracique ainsi que la perte de force musculaire impactent significativement la qualité de vie [32].

Le patient ne supporte pas le décubitus strict, la tête ne pouvant pas reposer sur le plan de la table. Le procubitus doit se faire en glissant un coussin sous le thorax et le ventre, afin d’éviter une hyper-extension cervicale douloureuse en fin de séance, ou une têtière articulée.

En pratique :

A ce stade, l’ankylose thoracique est majeure, ce qui n’empêche pas la mobilisation passive en procubitus, le massage, le travail actif, sans manipulation.

Psychisme et posture thoracique 

«En avoir plein le dos», «courber le dos», «plier l’échine», sont des lieux communs souvent utilisés suggérant que la posture peut être liée au comportement.

Un modèle animal, sans niveau de preuve 

Il a consisté à faire progresser des souris sur de longues barres en rotation. 

2
Souris anxieuse à G et non à D (selon Lepicard)

Les souris anxieuses montrent des déséquilibres et tombent de la barre, alors que les souris non anxieuses circulent sans problème. Leurs capacités motrices et d’équilibre pouvaient être altérées par un traitement médicamenteux préalable :

  • Un anxiolytique, comme une benzodiazépine, améliore la circulation des souris anxieuses sur la barre en rotation. 
  • Au contraire, un traitement anxiogène (ß-carboline) perturbe la locomotion des souris non anxieuses.

L’un des indicateurs était la distance entre le sommet de la cyphose et la barre en rotation, mesurée en vidéo, réversible en fonction des substances ingérées : Le Diazepam ® arrondit la cyphose thoracique et la queue sert de balancier ; le traitement anxiogène a un effet inverse : la queue est inutilisée et la cyphose aplatie [34]. 

Une autre étude [Sénèque 2019] a remarqué que la posture dorsale du cheval était aussi fonction de son humeur, sur des critères objectifs.

Les influences culturelles 

La posture pourrait varier en fonction des obligations professionnelles et de ses obligations, lorsque l’on travaille pour le ministère de l’Éducation Nationale ou celui de la Justice ? 

3
A votre avis ?

Être en représentation ou pas, fait varier le recrutement des muscles érecteurs du rachis, maximal en station assise redressée, nul en assise relâchée [8].

En pratique 

 

Abonnez-vous pour y accéder

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s