Articulation sacro-coccygienne 

Observations & signes cliniques 

Une chute sur les fesses 

skateboard skateboarder action sport
Photo de Leigh Nelson sur Pexels.com

Les coccygodynies sont des pathologies rares d’étiologies variées, une chute sur les fesses étant le mécanisme le plus communément évoqué. 

Des micro-traumatismes répétés ou un accouchement le sont aussi. Le diagnostic différentiel est à faire avec les lombalgies communes irradiantes, les troubles du plancher pelvien, les kystes sébaccés, fistules, infections, après avoir éliminé une cause tumorale, traumatique ou infectieuse.

Radiographie de profil 

Elle permet de définir une position sacro-coccygienne en 4 types, soit :

I – une incurvation antérieure, 

II – un apex coccygien orienté vers le ventral

III – une articulation sacro-coccygienne à angle aigu

IV – une sub-luxation.

Il n’est pas prouvé que cette classification soit en rapport avec des souffrances particulières. Une instabilité sacro-coccygienne est aussi évoquée.

Une station assise très difficile 

1
Traitement antalgique de la coccygodynie

La douleur en station assise est le signe majeur, d’où le succès de la bouée gonflable, sorte de donuts médical laissant libre l’appui coccygien sur le siège.

La palpation de la partie postérieure de l’articulation sacro-coccygienne sur un patient en procubitus, la majoration de la flexion par un appui sur la face postérieure du coccyx, la mobilisation de la pointe du coccyx, lorsqu’elle n’est pas trop antérieure, sur un patient assis sont aussi susceptibles de rappeler au patient ses douleurs habituelles. 

Un coussin est proposé par les adeptes de la méthode McKenzie.

Techniques passives sacro-coccygiennes

Mobilisation passive intra-rectale 

Procédure 

Elle consiste, patient en procubitus, à mobiliser en traction et flexion / extension l’articulation sacro-coccygienne par un appui antérieur intra-rectal sur le coccyx à l’aide de l’index et un contre-appui postérieur à l’aide des deux pouces. La mobilisation passive doit être indolore ; elle peut être complétée par un appui latéral sur les éléments ligamentaires et musculaires sacro-coccygiens en compression antéro-postérieure. Une impression de mobilité articulaire comparable à celle d’une articulation inter-phalangienne indique la fin de la technique. 

BoussoleValidité 

Une revue systématique [33] fait état d’un interêt thérapeutique de cette technique, surtout si les douleurs ne sont pas trop anciennes, s’il existe un antécédent traumatique identifié, si le coccyx n’est pas instable (présence à la radiographie d’une angulation articulaire majorée de plus de 20° en position assise comparativement à la position debout).

Inhibition par voie externe

Mitchell propose une technique externe (Pants-on-Treatment) [50].

2
Pants-On-Treatment

Procédure 

Le patient est en latéro-cubitus, hanches et genoux fléchis à 90°. Le côté à traité peut être supra ou infra-latéral, mais il est plus inconfortable pour le patient en infra-latéral.

Il s’agit une inhibition patiente de la pointe des doigts à l’intérieur de la fosse ischio-rectale, à la partie médiane de la tubérosité ischiatique, jusqu’à la perception des mouvements respiratoires pulmonaires sous les doigts, qui indiquent le relâchement du patient. Le praticien glisse la pulpe des doigts sur la face médiale de la tubérosité ischiatique, en direction de la base sacrée. 

Cela peut durer plus d’une minute, et les doigts peuvent en devenir douloureux. Il est possible de demander au patient de tousser, ce qui crée des contractions brusques du releveur, ce qui favoriserait la détente du plancher pelvien.

Variante en procubitus 

 


Références bibliographiques 

[33] Howard PD et al. A comparison of conservative interventions and their effectiveness for coccydynia: a systematic review. J Man Manip Ther. 2013 Nov; 21(4): 213–219

[50] Mitchell Jr F. The muscle energy manual. Evaluation and treatment of the pelvis ans sacrum. Volume 3. MET Press. 2001

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s