L’antétorsion fémorale chez l’enfant


1

Une antéversion fémorale majorée (AFM) est définie comme une augmentation, dans le plan transversal de l’angle formé par l’axe du col fémoral et le plan frontal des condyles fémoraux. 

Cela fait partie des observations cliniques communes lors de l’examen clinique des membres inférieurs, lorsqu’un membre inférieur apparaît en rotation médiale sur un sujet en décubitus 

Classiquement, en orthopédie infantile, elle est diagnostiquée par le signe de Craig. 

Elle conduit l’enfant et l’adolescent à marcher le(s) pied(s) «en dedans», ce qui pourrait être un facteur de risque de chute, d’entorse de cheville, de fatigue à la marche, de gonalgies, …

Méthodes 

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s