Massage du triceps dans les tendinopathies achiléennes


photo of woman wearing pair of black nike running shoes
Photo de Dominika Roseclay sur Pexels.com

Les exercices excentriques sont le seul traitement conservateur à avoir donné de bons résultats cliniques dans les études sur la tendinopathie achilléenne (TA), mais les taux de réussite varient, ce qui indique la nécessité de recourir à des traitements alternatifs.

Le massage est largement utilisé, mais de solides preuves scientifiques font défaut pour soutenir ce traitement.

Cette étude visait à déterminer si le massage par pressions statiques exercé sur les muscles du mollet était un traitement utile contre les TA et s’il était de vertus comparables à un protocole d’entraînement excentrique. 

  • L’hypothèse nulle de l’étude était que le massage soit équivalent ou supérieur aux exercices excentriques en ce qui concerne la rapidité de réduction de la douleur. 
  • Une hypothèse nulle secondaire était que le massage soit équivalent ou supérieur aux exercices excentriques en ce qui concerne la fonction des muscles du mollet.

Type d’étude

Étude contrôlée randomisée. 

Population-cible 

Patient présentant une douleur à la palpation du tendon, avec une induration supérieure à 12 semaines, avec une tendinopathie confirmée à l’échographie.

Procédure 

La technique utilisée dans cette étude a été développée à partir de l’expérience clinique des auteurs. Le thérapeute utilise son genou (!) pour exercer une pression sur le muscle soléaire à 3 endroits différents (X bleus sur la figure 2).

La pression est maintenue jusqu’à ce que la douleur commence à diminuer et que le muscle commence à se détendre, mais pas pendant plus de 60 secondes. 

La tolérance à la douleur du patient est utilisée pour contrôler la quantité de pression ; avec cette technique, le patient doit toujours être capable de supporter la douleur. 

Si le patient ne peut pas tolérer la pression (c’est-à-dire qu’il est trop douloureux), celle-ci est supprimée et le traitement est recommencé avec une pression moindre, une fois que le patient a récupéré de ses douleurs. 

Typiquement, le thérapeute commence à un emplacement proximal sur le mollet et descend jusqu’à la jonction muscle-tendon, passant d’une zone moins douloureuse à la région la plus douloureuse, juste au-dessus du tendon d’Achille. 

Le thérapeute recherche ensuite des points sensibles ou déclencheurs ou une raideur aux emplacements latéral et médial du soléaire (lignes de la figure 2) .

Si des points-gâchettes ou des points de déclenchement sont trouvés sur les lignes (généralement où les X sont situés sur les lignes de la figure 2), ils sont traités avec un massage par pression avec le pouce. 3 ou 4 points sont traités à chaque séance. 

La pression est appliquée en fonction de la tolérance à la douleur du patient. 

Avec cette technique, le kinésithérapeute s’attend à ce que les patients ressentent un soulagement immédiatement après le traitement, comme lorsqu’une contrainte est supprimée sur le mollet. La douleur dans la région du tendon d’Achille doit être réduite. 

Si les patients ne ressentent pas ce changement bénéfique, le traitement est répété avec une pression légèrement accrue. Si cela ne fonctionne pas, le traitement est suspendu jusqu’à la séance suivante, afin que le muscle puisse récupérer. 

Selon les auteurs, la notion de soulagement est cruciale pour que le traitement produise l’effet souhaité.

Posologie 

Deux massages par semaine, pendant 6 semaines, puis une fois par semaine pendant 6 semaines.

Le traitement excentrique, basé sur les travaux d’Alfredson, dure 12 semaines.

Méthodes 

Au total, 60 patients atteints de TA ont été randomisés en 3 groupes : 

  • Le groupe 1 a bénéficié d’un protocole d’exercice excentrique, 
  • Le groupe 2 a bénéficié d’un massage
  • Le groupe 3 a bénéficié des deux traitements

Les patients ont été évalués grâce à :

  • La version islandaise du Victorian Institute of Sports Assessment-Achilles questionnaire (VISA-A-IS), 
  • Un algomètre permettant de tester le seuil de douleur à la pression (PPT) du tendon d’Achille, 
  • Des tests d’extensibilité du triceps en charge
  • Une analyse échographique de l’épaisseur du tendon et du degré de néovascularisation. 
  • Les mesures ont été prises à 0, 4, 8, 12 et 24 semaines. 

L’échographie a été réalisée à 0, 12 et 24 semaines. 

Une analyse de variance a été utilisée pour l’analyse statistique.

Résultats

Tous les groupes se sont améliorés lorsqu’ils ont été évalués avec les scores VISA-A-IS (p <0,0001). 

Le groupe de massage par pression s’est amélioré considérablement plus que le groupe d’exercice excentrique à la semaine 4, ce qui était la seule différence entre les groupes.

L’extensibilité en charge du triceps a augmenté de manière significative avec le temps, pour le soleus en flexion de genou (p = 0,006), pour les gastrocnémiens genou en extension (p = 0,034), mais aucune différence significative n’a été constatée entre les groupes. 

Aucune différence significative n’a été trouvée dans les évaluations de seuils de douleur à la pression comme à l’échographie. 

Conclusion pratique

  1. Le massage est un traitement utile pour la tendinopathie achilléenne. 
  2. Comparé au protocole d’exercices excentriques, il donne des résultats similaires. 
  3. La combinaison des traitements n’a pas amélioré les résultats.

Références bibliographiques 

logo-ojsStefansson SH, Brandsson S, Langberg H, Arnason A. Using Pressure Massage for Achilles Tendinopathy: A Single-Blind, Randomized Controlled Trial Comparing a Novel Treatment Versus an Eccentric Exercise Protocol. Orthop J Sports Med. 2019 Mar 21;7(3):2325967119834284. doi: 10.1177/2325967119834284.

Articles en rapport avec le sujet 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s