Efficacité du Kinesio Taping


Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Je profite de l’été pour ce retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le Mercredi 24 Septembre 2014

L’avis de Leo Costa

Sans titre
Photo issue du site BodyInMind

Leo Costa a essayé d’être joueur de tennis professionnel, sans succès. Il est physiothérapeute et professeur associé à l’Université Cidade de São Paulo (Brésil). Il a fait son PhD en Australie avec le professeur Chris Maher à l’Université de Sydney.

Il se consacre à des essais contrôlés randomisés chez des patients souffrant de douleurs dorsales, des revues systématiques et à la méthodologie de la recherche en général. Il traite aussi des patients deux fois par semaine.

Vous pourrez prendre connaissance de son avis sur le KinesioTaping ci-dessous.

Vous pourrez aussi lire ou relire le dossier d’Aurélie Morichon et Adrien Pallot paru sur le sujet dans Kinésithérapie la Revue, si l’anglais reste problématique.


«J’imagine que vous avez vu des gens ordinaires et des athlètes avec du ruban coloré collé à leur peau. Cela s’appele le Kinesio Tape. Cette bande thérapeutique a été développé par un chiropraticien japonais nommé Kenso Kaze.

Comme je suis un chercheur curieux et clinicien, la bande colorée a attiré mon attention, et j’ai découvert que le Kinesio Tape est censé traiter à peu près tout, des hématomes aux maux de dos, des améliorations de la performance chez les athlètes au contrôle moteur chez les enfants souffrant de trisomie 21, et récemment, j’ai découvert que le Kinesio taping peut même améliorer les performances des chevaux, et des flamants roses !

C’est pas cool ça ? Évidemment, cela semble trop beau pour être vrai. Comment une simple bande élastique peut améliorer des symptômes si différents pour une telle étendue de pathologies ?

Selon les auteurs de cette technique, la bande devrait être appliquée de façon à soulever la peau. Cela permettrait d’améliorer la circulation sanguine, de réduire la douleur et de modifier l’activation musculaire (vous pouvez voir cette vidéo Kinesiotaping sur le site officiel pour plus de détails).

Selon mes connaissances d’alors, aucune de ces idées n’avaient jamais été testée et publiée dans des revues avec comité de lecture. « Mais qui s’en soucie ? Les patients adorent ça, et à la fin de la journée, c’est ce qui compte, non?  » (J’ai entendu dire cela par un célèbre gourou américain de Kinesio Taping encore cette année).

Fait intéressant, j’ai retrouvé au contraire beaucoup d’essais contrôlés randomisés, et j’ai décidé de faire une revue systématique sur les effets du Kinesio Taping chez des patients atteints de troubles musculo-squelettiques [1].

Nous avons identifié douze essais contrôlés randomisés (regroupant 495 patients) avec une grande étendue de pathologies (douleur à l’épaule, au genou, au dos, au cou, fasciite plantaire, troubles musculo-squelettiques mixtes).

Ces essais ont utilisé différents groupes contrôle, tels que des bandes factices, de la thérapie manuelle, de l’électrothérapie, des exercices actifs. Tous les essais retenus présentaient de petits échantillons avec un risque de biais, en moyenne modéré.

Les résultats ont été très convergents : le Kinesio Taping n’était pas plus efficace que n’importe quel traitement contrôle pour toutes les conditions testées (nous n’avons pas pu effectuer une méta-analyse en raison de la grande hétérogénéité clinique).

Il y avait très peu de comparaisons qui suggéraient que le Kinesio Taping soit préférable aux traitements proposés dans les groupes contrôle, et les tailles d’effet n’étaient alors pas cliniquement significatives.

Fortuitement, nous avons découvert lors de notre étude que, bien que les résultats de ces essais n’étaient pas du tout positifs, de nombreux auteurs recommandaient l’utilisation du Kinesio Taping en pratique clinique, une opinion qui est très trompeuse pour les cliniciens et les patients.

Notre conclusion est que les preuves actuelles ne permettent pas l’utilisation de cette intervention dans la pratique clinique.

Pour être équitables envers cette intervention nous avons recommandé que des essais de plus grande envergure soient réalisés.

D’un autre côté, pour être juste envers les patients et les cliniciens, nous pensons aussi qu’il est temps d’arrêter de proposer cette intervention comme étant très efficace et d’investir temps comme ressources dans des études de bonne qualité.

Notre équipe de recherche a déjà terminé un essai à grande échelle chez les patients souffrant de dorsalgies, qui vient d’être publié et dont les résultats sont conformes à la présente revue systématique [2,3] et nous venons de terminer le recrutement pour un autre essai [4] , également chez les patients souffrant de dorsalgies. (Tous ces textes sont libres d’accès). »


Références bibliographiques :

Morichon A, Pallot A. Le Taping : à l »épreuve des faits ? Revue des revues systématiques. Kinesither Rev 2014;14(147):34-66

[1] Parreira, P., Costa, L., Hespanhol Junior, L., Lopes, A., & Costa, L. (2014). Current evidence does not support the use of Kinesio Taping in clinical practice: a systematic review Journal of Physiotherapy, 60 (1), 31-39 DOI: 10.1016/j.jphys.2013.12.00

Article disponible en ligne

[2] Parreira PCS, Costa LCM, Takahashi R, Hespanhol Junior LC, da Luz Junior MA, da Silva TM, Costa LOP (2014) Kinesio Taping to generate skin convolutions is not better than sham taping for people with chronic non-specific low back pain: a randomised trial. Journal of Physiotherapy 60: 90–96

Article disponible en ligne

[3] Silva Parreira, P., Menezes Costa, L., Takahashi, R., Hespanhol Junior, L., Motta Silva, T., da Luz Junior, M., & Pena Costa, L. (2013). Do convolutions in Kinesio Taping matter? Comparison of two Kinesio Taping approaches in patients with chronic non-specific low back pain: protocol of a randomised trial Journal of Physiotherapy, 59 (1) DOI: 10.1016/S1836-9553(13)70147-4.

Article disponible en ligne

[4] Added, M., Costa, L., Fukuda, T., de Freitas, D., Salomão, E., Monteiro, R., & Costa, L. (2013). Efficacy of adding the kinesio taping method to guideline-endorsed conventional physiotherapy in patients with chronic nonspecific low back pain: a randomised controlled trial BMC Musculoskeletal Disorders, 14 (1) DOI: 10.1186/1471-2474-14-301

Article disponible en ligne

Le Kinesio Taping du quadriceps en aveugle

Sans titre
Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Je profite de l’été pour ce retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le Lundi 22 Septembre 2014

Le mode d’action thérapeutique des bandes adhésives KinTape reste obscur. Il est énoncé qu’elles augmenteraient la stimulation cutanée, ce qui faciliterait le recrutement des unités motrices et par conséquent améliorerait la performance fonctionnelle, mais les avantages pourraient être simplement dus à l’effet placebo.

Cette étude contrôlée randomisée chinoise a examiné les effets réels des bandes KinTape sur la contraction isocinétique du quadriceps sur trente participants sains en bonne santé dans trois conditions :

  • Vrai KinTape,
  • Faux KinTape,
  • Absence de bandes adhésives.

Les participants avaient les yeux bandés pendant l’évaluation. Une analyse a posteriori a montré qu’ils ne savaient pas discerner entre les vraies et fausses bandes KinTape.

Aucune différence significative concernant les paramètres isocinétiques n’a été retrouvée entre les trois conditions.
Les KinTape ne facilitent pas la performance musculaire ; les résultats sur les effets de facilitation musculaires précédemment évoqués à l’aide de KinTape peuvent être attribuées à l’effet placebo.

Manifestement, coller une bande adhésive le long du quadriceps ne le rend pas plus fort.


Référence bibliographique :

K.Y. Poon, S.M. Li, M.G. Roper, M.K.M. Wong, O. Wong, R.T.H. Cheung. Kinesiology tape does not facilitate muscle performance: A deceptive controlled trial. Manual Therapy, Available online 6 August 2014

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s