Dégénérescence graisseuse du multifide & fléau cervical


Sans titre 3

Le dada d’Elliot, physiothérapeute universitaire, c’est la viande persillée. Il est branché sur les dégénérescences graisseuses du multifide cervical dans les cervicalgies attribuées à un fléau cervical 

Son étude de 2015 sur le sujet [1] est une étude prospective longitudinale qui s’était donnée pour objectifs : 

1°- D’étudier la chronologie du développement des infiltrations graisseuses du multifide (IGM) consécutive à un cervicalgie attribuée à un fléau cervical. 

2°- de rechercher s’il y avait une différence significative selon que le patient récupère ou rapporte une incapacité liée à la douleur plus faible que les patients signalant encore des symptômes modérés à sévères à 3 mois 

3°- de rechercher si un pourcentage de cette IGM pouvait avoir une valeur prédictive sur la diminution ou l’abolition des symptômes. 

Méthodes : 

36 sujets atteints de cervicalgie attribuée à un fléau cervical ont été incorporés à l’étude moins d’une semaine après le traumatisme. Ils ont été classés à 3 mois en utilisant les pourcentages du Neck Disability Index comme sujets ayant récupéré (0-28%) ou  sujets souffrant encore de troubles sévères (≥ 30%). 

La mesure de l’IGM à l’IRM, le NDI, ont été recueillis à moins d’une semaine, quinze jours et 3 mois après l’accident. 

L’analyse de la courbe ROC (receiver operating characteristic curve) a permis de choisir un point seuil de l’IGM à 2 semaines pour prédire le résultat à 3 mois. 


Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le Mardi 28 Mars 2017


Résultats : 

Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes pour ce qui est de l’IGM au début de l’étude. Les valeurs de l’IGM étaient significativement plus élevées dans le groupe présentant encore des souffrances à 3 mois que dans le groupe ayant une évolution favorable. 

Cette étude est en accord avec des études précédentes, estimant que la dégénérescence graisseuse survient tôt après traumatisme, mais uniquement chez les patients ne récupérant pas ou mal, comme le montre le graphique issu d’une autre étude sur le sujet [2], aussi en accès libre, et dont est tiré le graphique ci-dessous.

Sans titre

Validité de la mesure de la dégénérescence graisseuse comme facteur pronostic de la cervicalgie : 

L’analyse de la courbe ROC indiquait que les taux d’IGM égaux ou supérieurs à 20,5% permettait la prédiction d’un pronostic défavorable à 3 mois avec une sensibilité de 87,5% et une spécificité de 92,9 %. 

Sans titre 2

Conclusions : 

Conformément aux données antérieures, la dégénérescence musculaire du multifide se produit peu de temps après le traumatisme, mais seulement chez les patients dont la récupération fonctionnelle est médiocre. 

Elle survient conjointement à l’importance d’autres facteurs (âge, stress post-traumatique, déficits). 

L’IRM conventionnelle pourrait être utilisée comme outil prédictif de l’évolution de la cervicalgie attribuée à un fléau cervical. 


Références bibliographiques : 

[1] Elliott JM et al. The Rapid and Progressive Degeneration of the Cervical Multifidus in Whiplash: An MRI Study of Fatty Infiltration. Spine (Phila Pa 1976). 2015 Jun 15;40(12):E694-700. 

Accès gratuit à l’article 

[2] Elliott J, Pedler A, Kenardy J, Galloway G, Jull G, Sterling M. The temporal development of fatty infiltrates in the neck muscles following whiplash injury: an association with pain and posttraumatic stress. PLoS One. 2011;6(6):e21194. doi: 10.1371/journal.pone.0021194 

Article disponible en ligne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s