Contention souple adhésive de la cheville


woman wearing brown and black leopard print platform ankle strap stilettos
Version minimaliste en léopard. Photo de Snapwire sur Pexels.com

A force de lire des études jugeant qu’il n’y a globalement pas d’intérêt thérapeutique à coller des bandes élastiques sur la peau, on finirait par oublier les fondamentaux…

Dans cette revue systématique, la plupart des études (n = 7) ont une bonne à très bonne rigueur méthodologique. Une méta-analyse n’a pas été possible en raison de l’hétérogénéité des participants, les interventions et leurs évaluations. Aucun effet indésirable n’y a été signalé. 

Les auteurs emploient le terme de Kinesiotape comme un terme générique pouvant recouvrir différentes marques de contentions souples adhésives extensibles, dont les effets sont globalement similaires a de subtiles variations près, mais diffèrent de ceux des contentions souples adhésives inextensibles. 

La version d’Arnaud Bruchard sponsorisé par Elastoplast

Résultats : 

Les contentions souples adhésives extensibles peuvent produire des effets différents selon que les chevilles soient saines ou non. 

Pour les chevilles saines, elles peuvent augmenter le contrôle postural, alors que dans les chevilles blessées, elles sont susceptibles d’améliorer la proprioception, l’endurance des fléchisseurs plantaires et les performances. 

Ces tendances thérapeutiques ont été identifiés à partir d’un cumul de 276 sujets. 

Conclusions : 

BoussoleLes contentions souples adhésives extensibles peuvent être utilisées dans la pratique clinique pour prévenir les risques d’entorses latérales (grâce à leurs effets sur le contrôle postural) et accompagner la récupération de ces entorses en raison de leurs effets positifs sur la proprioception, l’endurance musculaire et l’activité. 

Il ne semble pas que ces contentions agissent par soutien mécanique. 

Les événements indésirables associés à ce traitement sont peu probables. 


Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le  le Mardi 7 Juillet 2015


Références bibliographiques : 

Wilson B et al. The Effects of Kinesiotape Applied to the Lateral Aspect of the Ankle: Relevance to Ankle Sprains – A Systematic Review. PLoS One. 2015 Jun 23;10(6):e0124214. doi: 10.1371/journal.pone.0124214. 

Article disponible en ligne 

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s