T’as fait quoi chez le kiné ? Que du vélo une fois par semaine depuis un mois et demi ?


bicycle bike blurred background close up
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Parfois, on ne mesure pas la portée sur le long-terme de quelques séances de kiné bien réalisées…

Le programme Cycling against Hip Pain est un programme éducatif de six semaines destiné aux personnes souffrant d’arthrose de la hanche. Les résultats préliminaires ont démontré des améliorations cliniques significatives après la prise en charge. 

Cette étude explore si des participants, convaincus des bienfaits de cette thérapie, ont continué à gérer eux-mêmes leur arthrose de la hanche cinq ans après avoir terminé le cours. 

Une enquête transversale a été menée pour recueillir des données auprès des participants qui ont terminé le programme ​​entre octobre 2013 et février 2015 (n = 96). 

Des questionnaires ont été envoyés par la Poste en avril 2019, puis les non-répondants ont été sollicités à nouveau quatre semaines plus tard. 

Quatre-vingt-trois (87%) participants ont répondu au sondage. 

Procédure initiale 

Une fois par semaine, une séance de trente minutes de cyclo-ergomètre, dispensée par un physiothérapeute, suivie de trente minutes de vélo en salle, dirigée par un moniteur sportif.

Les séances étaient progressives et complétées par des exercices à domicile. Les informations portaient sur les avantages de l’exercice pour l’arthrose, l’alimentation et la nutrition, le soulagement de la douleur, le rythme des activités et le changement de style de vie.

Résultats 

Cinq ans (en fait entre 4 à 6) après la fin d’un programme de vélo et d’éducation de six semaines, 37 (45%) des participants n’étaient pas retournés chez leur médecin généraliste pour un traitement supplémentaire de leur douleur de hanche et 47 (57%) n’avaient pas opté pour une intervention chirurgicale. 

Tous les participants s’impliquaient encore dans au moins une activité physique par semaine et beaucoup ont déclaré qu’ils avaient acheté un vélo (29%), rejoint un gymnase (30%) ou faisaient régulièrement du vélo (d’intérieur 25%, d’extérieur 24%). 

Quatre-vingt (96%) participants ont signalé une augmentation de leur capacité à gérer leurs symptômes. 

Les résultats de cette étude suggèrent que de nombreux patients sont motivés à gérer eux-mêmes leur arthrose de la hanche, cinq ans après un cycle de traitement éducatif de six semaines qui encourage le changement de leur style de vie.


Références bibliographiques 

grandebretagneWainwright TW, Burgess LC, Immins T, Middleton RG. Self-Management of Hip Osteoarthritis Five Years After a Cycling and Education Treatment Pathway. Healthcare (Basel). 2020 Feb 12;8(1). pii: E37. doi: 10.3390/healthcare8010037.

(Article en accès libre) 

Articles en rapport avec le sujet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s