Gardien de but et maladie de Parkinson


woman in black t shirt and playing soccer
Photo de Retha Ferguson sur Pexels.com

Quoi de plus sollicitant pour un patient souffrant d’un maladie de Parkinson que de se retrouver à la place d’un gardien de but lors d’une séquence de tirs au but ?

Toutes proportions gardées, savoir prédire où va aller la balle correspond à la décision qu’un sujet doit prendre lors d’une marche avec obstacles.

Les tests de dépistage qui évaluent les changements de performance dans des conditions de marche complexes peuvent être des outils précieux pour une intervention précoce, surtout s’ils permettent une collecte massive de données. 

 

Objectif de l’étude

Étudier l’utilisation d’un jeu, le Goalkeeper Game (GG) dans lequel le patient est gardien de but pour prédire l’altération des performances de la marche dans des conditions complexes et comparer son pouvoir prédictif avec celui d’un test d’évaluation cognitive, servant de référence (Montreal Cognitive Assessment – MoCA).

Méthodes

74 patients souffrant des conséquences de la maladie de Parkinson (23 au stade 1 du score Hoehn & Yahr, 31 au stade 2, 20 au stade 3), sans démence (seuil MoCA 21), testés en période ON avec des médicaments dopaminergiques ont été soumis à une seule  séance d’évaluation cognitive & motrice individuelle. 

Le MoCA et le GG ont été utilisés pour évaluer la cognition, et le test de l’indice de marche dynamique (DGI) a été utilisé pour évaluer les performances de la marche. Le pouvoir prédictif des mesures GG et le score MoCA par rapport à la performance de la marche, tels qu’évalués par la DGI, ont été comparés. 

Procédure 

Le Goalkeeper Game est un outil destiné à étudier la conjecture selon laquelle le cerveau effectue la sélection de modèles statistiques. 

La perturbation des performances de la marche et l’automaticité dans la MP sont toutes deux liées à la perte dopaminergique. 

Le GG étant un instrument consacré à l’évaluation de la capacité d’automaticité, il constitue un outil potentiel pour évaluer indirectement la perte et la démarche dopaminergiques. 

C’est un jeu vidéo avec des versions Internet, ordinateur et appareil mobile gratuit, dans lequel le joueur, prenant le rôle d’un gardien de but dans une séquence de tir au but, doit deviner la direction de la frappe (côté gauche, côté droit ou centre). 

Le jeu consiste en une séquence de tirs dans laquelle les positions des balles peuvent être générées de manière déterministe ou aléatoire, inconnues du joueur. 

La stratégie est fixe pour chaque phase et au fur et à mesure que le joueur (le gardien de but) réussit à deviner suffisamment de coups, la phase se termine et une nouvelle commence avec une progression plus complexe. 

Au fur et à mesure que le jeu évolue, on s’attend à ce que pour un grand nombre d’essais dans chaque phase, le joueur soit capable de donner un sens à la stratégie et d’obtenir une performance de haut score. 

Actuellement, le GG est utilisé comme outil d’évaluation dans ses recherches fondamentales et appliquées en neurosciences.

Ce jeu permet une collecte massive de données, et il est prévu que l’analyse statistique des taux de réussite des joueurs soit sensible au déclin cognitif associé aux modèles de prise de décision des joueurs. 

En supposant que la performance de la marche dans des conditions complexes dépend du processus décisionnel sous-jacent à la négociation d’obstacles, à la sélection de la vitesse et à d’autres paramètres, il est plausible de supposer que la performance lors du jeu soit associée à la performance lors de la marche.

Résultats

Les modèles prédictifs basés sur GG ont obtenu un meilleur score que le score de référence. Ce jeu est un nouvel outil pour le dépistage non invasif des difficultés de marche.

Commentaires

L’étude est brésilienne, étonnant, non ?

Pas pu télécharger la version Mac du jeu (protection contre les apps indésirables), mais d’autres types de jeu sont bien vécus par les patients souffrant de la MP.

Là, il s’agit d’un jeu destiné à évaluer le patient ; il est concevable que les scores de ces jeux puissent servir de mesure des progrès en rééducation.


Références bibliographiques 

bresilStern RB, d’Alencar MS, Uscapi YL, Gubitoso MD, Roque AC, Helene AF, Piemonte MEP. Goalkeeper Game: A New Assessment Tool for Prediction of Gait Performance Under Complex Condition in People With Parkinson’s Disease. Front Aging Neurosci. 2020 Mar 4;12:50. doi: 10.3389/fnagi.2020.00050.

Articles en rapport avec le sujet

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s