Vibrations et mucoviscidose : une revue Cochrane


Cochrane

Ces appareils créent des résistances variables dans les voies respiratoires, générant une pression positive oscillante contrôlée susceptible de mobiliser le mucus. D’autres dispositifs génèrent des oscillations de la paroi thoracique. Quelle utilité ? 

Il s’agit d’une mise à jour d’une revue publiée précédemment.

Les données

39 études (1114 participants au total) sur 82 répondaient aux critères d’inclusion. 

Les données n’étaient pas publiées de manière suffisamment détaillée dans la plupart de ces études, de sorte que la méta-analyse était limitée. 

Peu d’études ont été considérées comme présentant un faible risque de biais dans tous les domaines (il n’est pas possible de mettre en aveugle les patients, seules 13 études ont évalué en aveugle leurs groupes). La qualité des preuves dans toutes les comparaisons variait de faible à très faible. 

Indicateur & résultat global

Le volume expiratoire forcé par seconde était l’indicateur le plus fréquemment retenu et alors que de nombreuses études ont rapporté une amélioration chez les personnes utilisant un appareil vibrant par rapport à avant l’étude, il y avait peu de différences lors de la comparaison des différents appareils entre eux ou avec d’autres techniques de kinésithérapie respiratoire. 

Conclusions des auteurs

Il n’y a aucune preuve évidente que ces techniques soit une intervention plus ou moins efficace dans l’ensemble que les autres formes de kinésithérapie respiratoire. En outre, rien ne prouve qu’un appareil soit supérieur à un autre. 

Des preuves supplémentaires sont nécessaires pour évaluer si les appareils oscillants combinés à d’autres formes de dégagement des voies respiratoires sont efficaces chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Il peut également être nécessaire de tenir compte des implications financières des dispositifs par rapport à d’autres formes de techniques de dégagement des voies aériennes tout aussi avantageuses. 


Références bibliographiques 

Lisa Morrison, Stephanie Milroy. Oscillating Devices for Airway Clearance in People With Cystic Fibrosis. Cochrane Database Syst Rev. 2020 Apr 30;4:CD006842. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s