Vibrations & maladie de Parkinson


Cette étude a évalué l’interêt thérapeutique d’augmenter les tremblements des patients souffrant de maladie de Parkinson. Dommage que le 1° avril vient juste de passer parce que cela aurait été un beau poisson 🙂 

Population-cible

36 patients de 69.4 ± 9.5 ans de moyenne d’âge, souffrant de MP depuis 6.5 ± 4.4 ans. 

Matériel 

Procédure 

Posologie 

25 minutes, trois fois par semaine pendant 12 semaines. 

Indicateurs 

Score Unified Parkinson’s Disease Rating Scale III. 

Résultats 

Comparativement à un groupe témoin bénéficiant dans le même laps de temps de sons à 40 Hz émis sur un fauteuil sans vibrations, les auteurs avancent des améliorations significatives en 12 semaines, sur les aspects classiques de la maladie (tremblements, rigidité, akinésie), ainsi que de la posture et de la marche. 

Pourquoi ça marcherait ? 

Lire l’article pour les confrères souhaitant justifier un achat au prochain Mondial de la Rééducation. Personnellement, je lorgne plutôt sur les fauteuils Everstyl.


Références bibliographiques

canadaAbdullah Mosabbir, Quincy J Almeida , Heidi Ahonen. The Effects of Long-Term 40-Hz Physioacoustic Vibrations on Motor Impairments in Parkinson’s Disease: A Double-Blinded Randomized Control Trial. Healthcare (Basel). 2020 Apr 28;8(2):E113. doi: 10.3390/healthcare8020113.

Article en accès libre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s