Entrée pelvienne, accouchement & posture


adulte attirant beau beaute
Photo de José Luis Photographer sur Pexels.com

 

L’entrée pelvienne, ou diamètre pelvien supérieur, est la limite anatomique entre «vraie»  et «fausse» région pelvienne. 

Il existe des différences tangibles, génétiques et hormonales entre le pelvis masculin et le pelvis féminin, liées à la fonction de reproduction. 

En obstétrique, l’entrée pelvienne est le premier obstacle à franchir du foetus. Sa tête doit se positionner et s’adapter aux différents diamètres de ce cadre osseux. 

La forme de l’entrée dépend de la forme générale du bassin, selon la classification de Caldwell et Moloy (bassin gynoïde, androïde, …). Les dimensions de ses diamètres antéro-postérieur, oblique et transversal varient selon le type morphologique du bassin. 

Les proportions de la forme des espaces pelviens internes correspondent à la proportion de la zone sacrée de Michaelis (distance entre les deux EIPS). 

Il existe des preuves radiologiques que l’espace intra-pelvien change en fonction de la posture du sujet. 

La position adoptée par le sujet influence les valeurs des diamètres transversaux et antéro-postérieurs. 

Deux études IRM ont évaluer les diamètres endopelviens de sujets positionnés dans différentes postures : en décubitus dorsal, en quadrupédie, en squats. 

Des changements significatifs ont été mis en évidence lors des changements de position. L’étude a été réalisée sur deux groupes de femmes (enceintes ou non). Les résultats ont été identiques. Elle suggère que les modifications portent plus sur la forme et l’inclinaison par rapport au plan horizontal que sur son diamètre transversal, la position en squat étant privilégiée [Michel 2002].

Ces variations sont extrêmement utiles pour faciliter l’entrée du fœtus dans le bassin inférieur et pour favoriser la phase de dilatation lors du travail. 


Références bibliographiques 

italieMarco A. Siccardi, Onyebuchi Imonugo, Cristina Valle. Anatomy, Abdomen and Pelvis, Pelvic Inlet. StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2020 Jan–.2020 Apr 13.

(article en accès libre) 

Michel SC, Rake A, Treiber K, Seifert B, Chaoui R, Huch R, Marincek B, Kubik-Huch RA. MR obstetric pelvimetry: effect of birthing position on pelvic bony dimensions. AJR Am J Roentgenol. 2002 Oct;179(4):1063-7. 

(article en accès libre) 

Reitter A, Daviss BA, Bisits A, Schollenberger A, Vogl T, Herrmann E, Louwen F, Zangos S. Does pregnancy and/or shifting positions create more room in a woman’s pelvis? Am. J. Obstet. Gynecol. 2014 Dec;211(6):662.e1-9.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s