Comment le Covid-19 a révolutionné la kinésithérapie respiratoire : l’exemple italien


mains terre porter environnement
Photo de Anna Shvets sur Pexels.com

En raison de l’épidémie de COVID-19, pour alléger le fardeau des hôpitaux de soins aigus et critiques, certains services de réadaptation respiratoire ont été utilisés pour accueillir des patients atteints de COVID-19 en phase post-aiguë. 

Cette situation nouvelle et inattendue a nécessité un changement de rôle et de calendrier des équipes de rééducation. 

Dans cet article, les auteurs décrivent le changement organisationnel inattendu et urgent du service de réadaptation cardio-pulmonaire pendant l’urgence de COVID-19 dans un hôpital de réadaptation du nord de l’Italie, en se polarisant sur le rôle des physiothérapeutes spécialisés en kinésithérapie respiratoire. 

Il a fallu trois jours pour réorganiser rapidement l’ensemble de l’hôpital. 

Une équipe de soins COVID-19 comprenant un groupe multidisciplinaire de médecins, d’infirmières et de physiothérapeutes a rapidement été mise en place pour gérer 90 lits pour les patients en phase post-aiguë atteints de COVID-19. 

Au sein de l’équipe, les physiothérapeutes ont changé leurs équipes, de façon à être disponibles 16h par jour, 7 jours sur 7. 

Leurs tâches ont été focalisées sur les points suivants : 

  • Surveillance quotidienne de l’oxygénothérapie, 
  • Ventilation non invasive et ventilation spontanée en pression positive continue, 
  • Changements de position en procubitus et de posture pour améliorer l’oxygénation,
  • Reconditionnement avec exercices et mise en marche des membres supérieurs et inférieurs, 
  • Évaluation fonctionnelle initiale et finale des patients par ensemble de tests de performance physique courte et test 1 minute assis-debout pour évaluer les conditions motrices et la désaturation en oxygène induite par l’exercice. 

Trois algorithmes « quoi faire » ont été développés pour guider : 

  1. La diminution des besoins en oxygène en réduisant la fraction d’oxygène inhalée 
  2. L’amélioration de l’oxygénation par l’utilisation du masque Venturi
  3. Le reconditionnement et l’activité physique. 

Principalement, les physiothérapeutes ont été impliqués dans :

La gestion de l’oxygénothérapie chez près d’un tiers des patients admis, dans des exercices de reconditionnement dans 60% des cas, et dans l’évaluation initiale et finale de la capacité motrice fonctionnelle chez tous les patients. 

Les détails des activités réalisées par les physiothérapeutes au cours d’une journée de travail typique sont présentés dans l’article. 


Références bibliographiques 

italieCarla Simonelli, Mara Paneroni, Aubin Georges Fokom, Manuela Saleri, Ilaria Speltoni,  Irene Favero, Francesca Garofali, Simonetta Scalvini, Michele Vitacca. How the COVID-19 Infection Tsunami Revolutionized the Work of Respiratory Physiotherapists: An Experience From Northern Italy. Monaldi Arch Chest Dis. 2020 May 19;90(2). doi: 10.4081/monaldi.2020.1085.

Article en accès libre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s