PTG : Le guide clinique de l’APTA vient de sortir


Cicatrice-PTG-Roger
Ils ne parlent pas du massage de la cicatrice ?

Un guide de pratique clinique sur l’arthroplastie totale du genou élaboré par un groupe de bénévoles de l’American Physical Therapy Association (APTA) composé de physiothérapeutes, d’un chirurgien orthopédiste, d’une infirmière et d’un patient. 

Il est basé sur des revues systématiques des informations scientifiques et cliniques actuelles et sur des approches acceptées de la gestion des arthroplasties totales du genou.

Voilà, voilà. Si vous ne faites pas ce qui est recommandé plus bas, ça se trouve, vous ne toucherez pas vos 50 $ par séance. Tant pis pour vous.

Pêle-mêle :

  • Les exercices doivent être enseignés avant la chirurgie 
  • L’arthromoteur ne doit PAS être utilisé usuellement
  • Il faut faire de la cryothérapie
  • Il faut apprendre au patient les positions de déclive du membre inférieur pour faciliter le drainage post-opératoire
  • Les excito-moteurs peuvent être utilisés
  • Le renforcement musculaire intense peut être débuté dans la première semaine après chirurgie 
  • Plus ils sont obèses et moins bien ça va se passer
  • S’ils sont dépressifs c’est pareil
  • Les amplitudes et déficits pré-opératoires sont corellées avec les amplitudes et déficits après chirurgie 
  • Le diabète n’est pas associé avec des suites défavorables
  • Le sexe est associé à la fois avec des effets négatifs et positifs sur les suites opératoires. Je vous laisse les découvrir dans le texte de l’article mais je ne pense pas qu’il s’agisse de sa pratique au sein du CRF**.
  • Les patients qui fument et bénéficient d’un entourage social faible sont plus sujets à de mauvais résultats (Nobody Loves You When You’re Down & Out)
  • Les séances peuvent être individuelles ou collectives.
  • La kinésithérapie doit débuter dans les 24 heures après la chirurgie 
  • Le KOOS et le TUG test sont de bons moyens de suivi (en plus, le TUG, c’est simple, il suffit d’une salle avec 3 mètres de libre. Bon bien sûr, dans les cabinets parisiens où les patients se cognent la tête contre le mur lorsqu’il font une distance doigts-sol…)

 

** Oui, je sais, c’est moyen, moyen comme humour, mais à la base, je ne suis que kiné & je dois m’adapter au lectorat.


Références bibliographiques 

usaDiane U Jette, Stephen J Hunter, Lynn Burkett, Bud Langham, David S Logerstedt, Nicolas S Piuzzi, Noreen M Poirier, Linda J L Radach, Jennifer E Ritter, David A Scalzitti, Jennifer E Stevens-Lapsley, James Tompkins, Joseph Zeni Jr, American Physical Therapy Association. Physical Therapist Management of Total Knee Arthroplasty. Phys Ther. 2020 Jun 16;pzaa099. doi: 10.1093/ptj/pzaa099. 

(article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s