EMG intra-musculaire des fessiers pendant la course : une activité plus limitée que prévue


athletes cardio chemin de terre coureurs
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Le moyen fessier et le petit fessier stabilisent le bassin pendant les activités en charge. Ils contrôlent les mouvements des membres inférieurs, le valgus du genou, pendant la course à pied. Leur activation retardée avant la réception est associée à un certain nombre de blessures liées à la course, y compris la douleur fémoro-patellaire et la tendinopathie achilléenne.

L’EMG de surface est potentiellement contaminée par l’activité des muscles environnants comme le grand fessier. Elle surestime l’activité du MF par rapport à l’EMG intra-musculaire.  

Cette étude a utilisé une EMG à l’aide d’électrodes filaires intra-musculaires 

Le MF est composé de trois segments indépendants (antérieur, moyen et postérieur). Le PF est composé de deux segments indépendants (antérieur et postérieur), chacun avec des innervations séparées. 

Ces segments de MF et de PF ont des caractéristiques EMG fonctionnellement uniques. Cette étude a tenté de déterminer ces activités pendant la course de sujets sains. 


Références bibliographiques 

australieGuilherme S Nunes, Tania Pizzari, Rachel Neate, Christian J Barton, Adam Semciw. Gluteal Muscle Activity During Running in Asymptomatic People. Gait Posture. 2020 Jun 6;80:268-273. doi: 10.1016/j.gaitpost.2020.06.008. 

(article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s