Evaluer la kinésithérapie


A partir d’éléments d’histoire de la médecine*, Bruno Falissard, pédopsychiatre et biostatisticien, propose des éléments de réflexion concernant l’évaluation de la kinésithérapie.

Plus concrètement, il suggère de ne pas se restreindre aux essais contrôlés randomisés, outils de référence, certes, pour l’évaluation des soins médicamenteux industriels, mais non suffisants selon lui pour évaluer le soin non-médicamenteux.

Des recherches sur les mécanismes d’action des techniques de rééducation et sur l’aspect qualitatif du soin lui paraissent nécessaires et complémentaires aux méthodes quantitatives usuelles (essais thérapeutiques, études de cohortes).

Bon visionnage…

*Il est souvent fait référence à Claude Bernard et à son texte de 1865 « Introduction à l’étude de la médecine expérimentale ». L’ouvrage est disponible en édition poche, ou en accès libre ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s