La flexion active du genou est limitée


Mesures 

Test d’endurance des ischio-jambiers

1

Objectifs

L’endurance de ces muscles en pont unilatéral en décubitus peut être un indicateur les risques de blessures aux ischio-jambiers chez le footballeur [Freckleton 2013]. 

Procédure 

Les sujets sont invités à se placer en décubitus et à poser un talon sur une boite de 60 cm de haut, de croiser les bras devant le thorax, le membre inférieur controlatéral étant fléchi et décollé du sol. La jambe à tester est maintenue à approximativement 20° de flexion. Le test consiste à décoller répétitivement le bassin et la région lombaire de façon à rester en contact avec le sol uniquement avec les épaules et le talon.

Le contact du bassin avec le sol doit être le plus fugace possible entre deux répétitions. Le membre inférieur fléchi doit être maintenu statique de façon à s’assurer à ce qu’il n’aide pas au mouvement.

BoussoleValeurs 

Chez un sujet sportif de 20 ans sans passé de blessures des ischio-jambiers, 26 ± 10 répétitions sont réalisées en moyennes ; à peine plus de 20 répétitions dans le cas contraire. 

Fiabilité 

La fiabilité inter-examinateurs est très bonne [Freckleton 2013].

Mesure de la force des fléchisseurs du genou en flexion à 90°

2

Procédure 

Le sujet est assis, une chevillère relie par une élingue la jambe à un dynamomètre fixé à la cage de pouliethérapie. La force des fléchisseurs de genou, est évaluée à l’aide du dynamomètre, en position assise, genou à 90°. 

Elle est comparée avec le côté sain, qui est globalement similaire : même si la force des ischio-jambiers est plus faible dans le membre dominant, elle est comparable avec les incertitudes de mesures cliniques [Lanshammar 2011].

BoussoleValeurs

 Les valeurs obtenues sont de l’ordre de 20 ± 5 kg pour les ischio-jambiers [Katoh 2009, Roger 2010].

Fiabilité 

La fiabilité est bonne à très bonne avec un capteur de force fixé par une sangle, dans la même position, chez le sujet jeune et sain.

Selon le résumé de cet article [Eymir 2020], sur des patients porteurs d’une PTG, la mesure au capteur manuel de la force des fléchisseurs comme des extenseurs du genou est très fiable en inter-examinateurs. L’erreur standard de mesure est de 6.17 Nm et le changement minimal détectable est de 17.01 Nm pour les extenseurs, 8.89 & 24.51 Nm pour les fléchisseurs, respectivement. 

Exemples d’exercices 

Le Nordic Hamstring Exercise

Objectifs

Il fait partie d’un ensemble d’activités physiques (FIFA 11+) qui permet d’éviter la survenue des blessures de footballeurs amateurs [Al Attar 2017]

Procédure

Le sujet est agenouillé sur un tapis de sol, les pieds stabilisé par le thérapeute, un coussin sous les chevilles pour le confort. Il est invité à réaliser en 4 secondes une extension des genoux en freinant sa descente vers le sol, le tronc rigide, sans mouvement de bassin, les membres supérieurs en demi-chandelier pour prévenir la réception au sol et protéger d’une chute éventuelle. Le retour à la position de départ se fait à l’aide des mains pour éviter toute contraction concentrique des ischio-jambiers. C’est un exercice en chaîne série.

Posologie

Elle varie selon les articles, mais c’est de l’ordre de 2 à 6 séries de 5 à 12 répétitions par séance, 2 à 3 fois par semaine pendant 4 à 6 semaines [Gérard 2020].

BoussoleValidité

De jeunes adultes footballeurs pris en charge sur un mois à raison de 8 séances (3 séries de 6 à 10 répétitions), présentent une amélioration de la force isocinétique des ischio-jambiers, du rapport ischio-jambiers / quadriceps [Breno de A R Alvares 2017].

Une revue systématique avec méta-analyse [Gérard 2020] avance que, la plupart du temps à la suite d’un entrainement en excentrique basé sur le NHE, 4 semaines d’entrainement conduisent à :

  • Une augmentation de la longueur des fascicules musculaires
  • Une augmentation du volume musculaire
  • Une diminution de l’angle de pennation du long biceps

(Données obtenues par échographie)

Des preuves contradictoires ou d’une qualité modérée indiquent que la force du muscle en excentrique est améliorée de façon plus importante par… un entrainement en excentrique versus un entrainement en concentrique, versus rien comme versus un étirement statique. Évident et pas de quoi sauter au plafond donc, mais c’est même étonnant que des modifications structurelles soient observées pour si peu de résultats cliniques ?

Diagonale A’B’ pivot genou

34

Procédure 

Dans la même position de départ que pour une chaîne A’B’ avec un pivot hanche, le thérapeute maintenant la cuisse en flexion et abduction réalise une traction sur la face plantaire de M5 en direction crânio-latérale (sollicitation du tibial postérieur). Le mouvement demandé est une flexion du genou en inversion du pied. Seuls les mouvements de rotation latérale de la cuisse sont autorisés. Une rotation médiale de jambe accompagne le mouvement de flexion.

Variante en décubitus bout de table

La cuisse est soutenue par la table, stabilisée par l’avant-bras du kinésithérapeute accroupi latéralement au patient. Les mêmes sollicitations sur M5 sont demandées. 

Diagonale C’D’ pivot genou

Dans la même position de départ que pour une chaîne C’D’ avec un pivot hanche, le thérapeute maintenant la cuisse en flexion et adduction réalise une poussée sur la face plantaire de M1 en direction crânio-médiale (sollicitation du long fibulaire). Le mouvement demandé est une flexion du genou en abduction / pronation du pied. Seuls les mouvements de rotation médiale de la cuisse sont autorisés. Une rotation latérale de jambe accompagne le mouvement de flexion.

Variante en décubitus bout de table

La cuisse est soutenue par la table, stabilisée par l’avant-bras du kinésithérapeute accroupi latéralement au patient. Les mêmes sollicitations sur M1 sont demandées.

Travail en chaîne parallèle de rotation du genou favorisant la varisation

5

Procédure 

Le patient est en décubitus le genou fléchi, le talon sur la table, l’avant-pied activement relevé. Pour obtenir un travail de rotation médiale du genou, le thérapeute oppose une résistance sur le condyle latéral et une autre au bord médial de l’hallux. Les ischio-jambiers médiaux, les adducteurs du pied et les abducteurs de hanche sont recrutés dans un travail favorisant la varisation active du genou.

Travail en chaîne parallèle de rotation du genou favorisant la valgisation 

6

Procédure 

Pour obtenir un travail de rotation latérale du genou, le thérapeute oppose une résistance sur le condyle médial et une autre au bord latéral de M5.  Le biceps, les abducteurs du pied et les adducteurs de hanche sont recrutés dans un travail favorisant la valgisation active du genou.


Références bibliographiques concernant l’abord actif du genou

Al Attar WSA et al. Adding a post-training FIFA 11+ exercise program to the pre-training FIFA 11+ injury prevention program reduces injury rates among male amateur soccer players: a cluster-randomised trial. J Physiother. 2017 Sep 20

Baert, I.A.C. Inter- and intrarater reliability of two proprioception tests using clinical applicable measurement tools in subjects with and without knee osteoarthritis. Musculoskeletal Science and Practice (2017)

Breno de A R Alvares J et al. Four weeks of Nordic hamstring exercise reduce muscle injury risk factors in young adults. J Strength Cond Res. 2017 Apr 26. Article en pré-publication.

Bruyneel AV, Deat P, Boussion L. Évaluation de la reproductibilité du test de force isométrique sur balance et par dynamomètre à pression pour les muscles extenseurs de genou. Kinésithérapie La Revue. Vol 12 – N° 126 – juin 2012 :33-40

Dufour M. Anatomie de l’appareil locomoteur. Tome 1 Membre inférieur 3° édition. Elsevier Masson 2015

Escamilla RF, MacLeod TD, Wilk KE, Paulos L, Andrews JR. Anterior Cruciate Ligament Strain and Tensile Forces for Weight-Bearing and Non–Weight-Bearing Exercises: A Guide to Exercise Selection. J Orthop Sports Phys Ther 2012;42(3):208-220

turquieMusa Eymir, Ertugrul Yuksel, Bayram Unver, Vasfi Karatosun. Hand-Held Dynamometry in the Inpatient Care Setting after Total Knee Arthroplasty: Reliability of Static Knee Strength Measurements. Am J Phys Med Rehabil. 2020 Sep 14. doi: 10.1097/PHM.0000000000001592.

Fernandes L et al. EULAR recommendations for the non- pharmacological core management of hip and knee osteoarthritis. Ann Rheum Dis 2013;72:1125–35.

Freckleton G, Cook J, Pizzari T. The predictive validity of a single leg bridge test for hamstring injuries in Australian Rules Football Players. Br J Sports Med. 2013 Aug 5.

belgiqueGérard R, Gojon L, Decleve P, Van Cant J. Eccentric Training and Biceps Femoris Architecture and Strength: A Systematic Review With Meta-Analysis. J Athl Train. 2020 Mar 27. doi: 10.4085/1062-6050-194-19. Article en pré-publication.

Hart JM, Pietrosimone B, Hertel J, Ingersoll CD (2010) Quadriceps Activation Following Knee Injuries: A Systematic Review. Journal of Athletic Training: Vol. 45, No. 1, pp. 87-97 

Horstmann H et al. Evaluation of the acceptability of a sphygmomanometer device in knee extension training following surgical procedures of the knee. Int J Orthop Trauma Nurs. 2017 May;25:42-47

Kaminski T et al. Concentric Versus Enhanced Eccentric Hamstring Strength Training: Clinical Implications. J Athl Train. 1998 Jul–Sep; 33(3): 216–221.

Katoh M et al. Test-Retest Reliability of Isometric Leg Muscle Strength Measurements Made Using a Hand-Held Dynamometer Restrained by a Belt: Comparisons during and between Sessions. Journal of Physical Therapy Science. Vol. 21 (2009) , No. 3 

Lanshammar K, Ribom EL. Differences in muscle strength in dominant and non-dominant leg in females aged 20-39 years – A population-based study. Phys Ther Sport. 2011 May;12(2):76-9. 

Loew L et al. Ottawa panel evidence-based clinical practice guidelines for aerobic walking programs in the management of osteoarthritis. Arch Phys Med Rehabil 2012;93:1269–85.

Palmieri-Smith R et al. Pain and Effusion and Quadriceps Activation and Strength. Journal of Athletic Training: Mar/Apr 2013, Vol. 48, No. 2, pp. 186-191.

Roger O. Kollock Jr, James A. Onate, Bonnie Van Lunen (2010) The Reliability of Portable Fixed Dynamometry During Hip and Knee Strength Assessments. Journal of Athletic Training: Vol. 45, No. 4, pp. 349-356.

Troisier O. Diagnostic clinique en pathologie ostéo-articulaire. Paris: Masson; 1990

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s