Névralgies brachiales bilatérales : penser à demander au patient s’il a «du diabète»


mode homme art texture

50 sujets ayant reçu un diagnostic de diabète sucré de type 2 ont été comparés à 50 sujets en bonne santé sans diabète sucré.

Indicateurs 

Électromyographie bilatérale des nerfs médian, ulnaire et radial. 

Résultats : 

Des perturbations EMG significatives et sévères ont été retrouvées sur les nerfs médian et ulnaire chez les diabétiques de type 2 par rapport à un groupe de non-diabétiques.

Une maladie répandue, en expansion, première cause de décès

Le diabète sucré est l’une des maladies chroniques les plus répandues dans presque tous les pays et continue à augmenter en nombre et en importance. L’augmentation mondiale de la prévalence du diabète est due à la croissance démographique, au vieillissement, à l’urbanisation et à l’augmentation de l’obésité et de l’inactivité physique. 

Le diabète et ses complications sont la première cause de décès dans la plupart des pays. Le diabète de type 2 est la forme de diabète la plus répandue et, dans les pays à revenu élevé, il touche jusqu’à 91 % des adultes (!). 

Plutôt aux pieds, plutôt bilatéral

Les polyneuropathies symétriques distales sont la forme la plus courante de neuropathies diabétiques. Il s’agit de neuropathies dépendantes de la longueur, qui affectent principalement les systèmes nerveux sensoriel et autonome. Les neuropathies des grandes fibres peuvent toucher les nerfs sensoriels et moteurs, et la plupart des patients présentent une perte sensorielle répartie en forme de gants ou de bas. 

Des déficiences cliniquement objectivables 

La majorité des neuropathies impliquent de grandes fibres nerveuses, se manifestant par une réduction des vibrations (souvent la première preuve objective de la neuropathie) et du sens de la position, une diminution des réflexes tendineux. 

Les caractéristiques cliniques de la polyneuropathie sensori-motrice chronique sont progressives et commencent souvent au niveau des pieds. La réduction des petites fibres nerveuses et la perte des fibres nerveuses intra-épidermiques sont bien parallèles à la progression de la neuropathie. Les axones de petit diamètre sont préférentiellement touchés. Par conséquent, les symptômes transmis par les fibres nerveuses de petite taille commencent par une douleur et une altération des sensations thermiques, suivies d’une paresthésie ainsi que d’une perte sensorielle. 

Du quotidien dans les symptômes évoqués par le patient

Les symptômes peuvent être minimes, comme la sensation de marcher sur du coton, une sensation de sol « étrange », l’incapacité de tourner les pages d’un livre ou l’incapacité de distinguer les pièces de monnaie. Les symptômes sensoriels vont de l’engourdissement et des picotements à une douleur intense et à l’incapacité de détecter les différences de température.

Un rôle diagnostic à jouer ?

La main diabétique est généralement associée à un diabète de longue durée, à un contrôle glycémique sous-optimal et à des complications microvasculaires.

Une étude récente a conclu que 10 % des sujets atteints de diabète de type 2 ont une perte de la sensation de chaleur et de froid de la main. Par conséquent, la détection précoce de la neuropathie diabétique et une gestion appropriée sont essentielles.


Références bibliographiques 

indePoonam Sepat, Sandhya Wasnik. Sensory nerve conduction study of median ulnar and radial nerves in type 2 diabetic individuals in the age group 40-80 years. Heliyon. 2020 Oct 27;6(10):e05318. doi: 10.1016/j.heliyon.2020.e05318. 

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s