Effets d’une inclinaison cervicale sur le nerf médian au poignet


vue du poignet d’après Netter

Lors de l’examen neurodynamique, les manoeuvres utilisées doivent produire un effet biomécanique différent sur le nerf et sur les muscles adjacents. C’est ce qui permet la différenciation structurelle. Le but de cette étude était d’investiguer la capacité d’une inclinaison cervicale controlatérale à produire un effet différent sur le nerf médian au poignet, comparativement au fléchisseur superficiel des doigts, dans plusieurs amplitudes d’ULNT1 (Upper Limb Neurodynamic Test 1), sur des cadavres.

ULNT1 d’après Butler

Matériel et méthode : Sur des cadavres frais, des capteurs de microcontraintes et un vernier ont mesuré la tension et les excursions du nerf médian et du fléchisseur superficiel des doigts pendant une inclinaison cervicale controlatérale à 0°, 30°, 60° et 90° de flexion du coude lors de l’ULNT1.

Résultats : le mouvement cervical entraîne une excursion proximale et des modifications significatives dans la tension du nerf médian à 0°, 30° et 60° de flexion du coude durant l’ULNT1 (p < 0.05). En revanche, la manoeuvre de différenciation structurelle n’a pas affecté la tension, ni entraîné d’excursion du muscle fléchisseur superficiel des doigts, dans aucune position du coude (p > 0.05).

Conclusion : ajouter une inclinaison controlatérale à chaque amplitude de flexion du coude lors de l’ULNT1 augmentait la tension et provoquait un déplacement proximal du nerf médian au poignet. Les mouvements de la nuque ne produisaient aucun changement dans la tension ni de déplacement du muscle fléchisseur superficiel des doigts. Cette étude est une preuve supplémentaire que le mouvement de la nuque peut être utilisé pour différencier si des symptômes au poignet sont liés à des nerfs ou à des muscles.

Références bibliographiques :

Bueno-Gracia E, Pérez-Bellmunt A, Estébanez-de-Miguel E, López-de-Celis C, Caudevilla-Polo S, Shacklock M, González-Rueda V. Effect of cervical contralateral lateral flexion on displacement and strain in the median nerve and flexor digitorum superficialis at the wrist during the ULNT1 – Cadaveric study. Musculoskelet Sci Pract. 2020 Dec;50:102244. doi: 10.1016/j.msksp.2020.102244. Epub 2020 Aug 22. PMID: 32906084

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s