Traiter le SRDC du membre supérieur par une rééducation à base de prismes optiques


photographie en niveaux de gris de la femme

Une fausse bonne (?) idée. Faut quand même avoir de l’imagination pour penser que ce type de traitement rééducatif puisse améliorer quoique ce soit, non ?

De premiers éléments de preuve suggèrent que les personnes atteintes du syndrome de douleur régionale complexe (SRDC) ont une attention réduite pour le côté du corps touché et l’espace environnant, ce qui pourrait être lié à la douleur et à d’autres symptômes cliniques. 

Trois études antérieures, non contrôlées et sans que les intervenants soient en aveugle des groupes évalués, ont montré un soulagement de la douleur après un traitement par adaptation de prisme, une intervention qui a été utilisée pour contrer le biais d’attention latéralisée chez les patients souffrant de lésions cérébrales. 

Afin de tester de manière robuste son efficacité pour le SRDC, cette étude contrôlée randomisée en double aveugle a porté sur l’intérêt de prismes adaptés pour un SRDC unilatéral des membres supérieurs. 

Quarante-neuf adultes admissibles atteints de SRDC ont été randomisés pour suivre un traitement d’adaptation au prisme deux fois par jour à domicile (n = 23) ou un traitement fictif (n = 26) pendant deux semaines. 

Les résultats ont été évalués 4 semaines avant et immédiatement avant le traitement, immédiatement après et 4 semaines après la fin du traitement. 

Des suivis par voie postale à long terme ont été effectués 3 et 6 mois après le traitement.

Indicateurs principaux

Intensité de la douleur, score de gravité des symptômes du SRDC.

Indicateurs secondaires 

Évaluations des fonctions sensorielles, motrices et autonomes, fonctionnement psychologique auto-déclaré, fonctions neuropsychologiques testées expérimentalement. 

Procédure 

Les participants du groupe expérimental ont utilisé des lunettes munies de lentilles de Fresnel de 35 dioptries qui ont induit une déviation optique latérale (déplacement visuel) d’environ 19° par rapport au côté affecté par le SRDC. 

Lors de chaque séance de traitement, les participants étaient assis à environ 50 cm d’un mur ou d’une autre surface verticale (la distance réelle a été ajustée individuellement pour correspondre au bras presque entièrement étendu du participant). 

Une feuille A4 est placée sur le mur dans une orientation paysage au niveau des yeux et alignée avec l’axe médian du corps. Il y avait deux cibles (des cercles rouges de 2 cm de diamètre) sur la feuille de pointage, situées à 12,5 cm à gauche et à 12,5 cm à droite de la ligne médiane du corps du participant. Tout en portant les lunettes à prisme, les participants utilisent leur bras affecté par le SRDC pour effectuer 50 mouvements de pointage, aussi vite que possible, en alternant entre la cible gauche et la cible droite.

Résultats 

BoussoleAucune preuve n’a été retrouvée quant à des différences entre indicateurs primaires ou secondaires entre les groupes d’adaptation au prisme et de traitement fictif. 

Dans l’ensemble, la gravité de la maladie diminue de manière significative au fil du temps, mais sans aucun avantage au traitement par prismes au-delà des résultats du traitement fictif. 


Références bibliographiques 

grandebretagneMonika Halicka, Axel D Vittersø, Hayley McCullough, Andreas Goebel, Leila Heelas, Michael J Proulx, Janet H Bultitude Prism adaptation treatment for upper-limb complex regional pain syndrome: a double-blind randomized controlled trial. Pain. 2021 Feb 1;162(2):471-489. doi: 10.1097/j.pain.0000000000002053.

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s