Etirement adaptation du couple muscle/tendon ou adaptation de la sensibilité ?


Photo de Jo Kassis sur Pexels.com

Cette méta-analyse avait pour but de chercher l’effet sur le couple muscle tendon d’étirements répétés.

Il est reconnu que la réalisation d’étirement répétés améliore le ROM (Range Of Motion).

Deux théories :

  • sensorielle augmentation de la tolérance à l’étirement au fur à mesure des séances
  • diminution de la résistance des articulations par des modifications des propriétés mécaniques (par exemple, diminution de la rigidité des tissus) ou de la géométrie (par exemple augmentation de la longueur des fascicules) de l’unité muscle-tendon

Méthode

L’élément recherché était l’étirement longitudinal (statique, dynamique et/ou PNF) (sur étude randomisée ou non) chez les humains de tout âge et de tout état de santé, avec une durée supérieure à 2 semaines et au moins 2 sessions par semaine.

Les bases de données consultées ont été  PubMed, PEDro, ScienceDirect et ResearchGate.

Résultats

Un total de 26 études ont été sélectionnées, d’une durée allant de 3 à 8 semaines, avec une durée totale moyenne d’étirement de 1165s par semaine.

23 études ont examiné l’étirement statique, 3 études ont examiné l’étirement dynamique, et 3 études ont examiné la PNF.
Les études sélectionnées avaient une durée d’intervention de 5,1 semaines (fourchette : 3-8 semaines), et un total d’étirement par semaine de 1165s (fourchette : 270-3150s).

De petits effets ont été observés pour couple passif maximal toléré, mais des effets insignifiants ont été observés pour la résistance des articulations à l’étirement, l’architecture musculaire, la raideur musculaire et la raideur des tendons.

Interrogations

Les auteurs s’interrogent, sur le fait, que la durée avec une moyenne de 5,1 semaines pourrait être trop courte pour induire une modification sur la structure muscle-tendon.

L’autre questionnement se pose sur la notion d’intensité de l’étirement qui pourrait être un facteur avec une augmentation de l’efficacité liée à la durée.

Et enfin, la dernière hypothèse serait que le facteur limitant ne serait pas forcement du au couple muscle-tendon mais aux structures adjacentes comme les nerfs ou les fascias.

L’étude Andrade et al. (1) ont montré que la dorsiflexion maximale de la cheville ROM est fortement influencée par la flexion de la hanche et la tension du nerf sciatique. Cruz-Montecinos et al.(2) ont rapporté que le mouvement du bassin provoque le déplacement de l’aponévrose profonde sous le gastrocnémien médial pouvant limité ainsi la mobilité. 

Conclusion

L’étirement ne semble pas avoir d’effet sur les propriétés du muscle et du tendon.

Il permet néanmoins une plus grande extensibilité et une tolérance à une plus grande force de traction.

L’amélioration serait principalement due à une modification sensoriel sans doute par l’intermédiaire du système nerveux central.

Encore et toujours notre splendide tour de contrôle

L’autre hypothèse reste celle de la modification des autres structures fascia et nerfs périphériques. L’élastographie pourrait permettre l’analyse de ses structures dans des études futures.

Références bibliographiques

Freitas SR, Mendes B, Le Sant G, Andrade RJ, Nordez A, Milanovic Z. Can chronic stretching change the muscle-tendon mechanical properties? A review. Scand J Med Sci Sports. 2018 Mar;28(3):794-806. doi: 10.1111/sms.12957. Epub 2017 Oct 9. PMID: 28801950.

1. Andrade RJ, Lacourpaille L, Freitas SR, McNair PJ, Nordez A. Effects of hip and head position on ankle range of motion, ankle passive torque, and passive gastrocnemius tension. Scand J Med Sci Sports. 2016;26(1):41 -47.

2. Cruz -Montecinos C, González Blanche A, López Sánchez D, Cerda M, Sanzana -Cuche R, Cuesta -Vargas A. In vivo relationship between pelvis motion and deep fascia displacement of the medial gastrocnemius: anatomical and functional implications. J Anat. 2015;227(5):665 -672.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s