Faites les sauter !


Evaluation du saut sur la puissance musculaire chez des personnes de plus 50 ans.

Le saut est souvent utilisé pour améliorer les capacités explosives chez les athlètes. Quand est-il sur des personnes d’un âge plus avancé. C’est la recherche de cette méta analyse.

Méthode d’évaluation

Le modèle à effets aléatoires à variance inverse pour les méta-analyses a été utilisé car il alloue un poids proportionnel aux essais en fonction de la taille de leurs erreurs standard individuelles et facilite l’analyse tout en tenant compte de l’hétérogénéité entre les études. Eh oui rien que ça !

Les tailles d’effet, calculées à partir d’une mesure de la puissance musculaire, ont été représentées par la différence moyenne standardisée et ont été présentées avec des intervalles de confiance (IC) de 95 %.

Les sources provenaient de Google Scholar, PubMed et Microsoft Academic.

Critères

Les études devaient inclure un programme d’entrainement prescrit à des adultes en bonne santé (≥50 ans) qui n’avaient pas de blessures musculo-squelettiques ou de toute condition susceptible d’entraver le mouvement.

Pourquoi 50 ans ? Les auteurs indiquent que c’est à partir de cette âge que l’atrophie des muscles squelettiques commencent [1].

Chaque étude doit avoir inclus un groupe de contrôle et une mesure de la puissance musculaire.

L’échelle de PEDro a été utilisée pour évaluer le risque de biais et la qualité méthodologique des études incluses dans la méta-analyse. Un score de ≥6 représente le seuil pour les études présentant un faible risque de biais.

Etudes

Neuf études comprenant 13 groupes expérimentaux individuels. 

Toutes les études ont atteint la norme requise pour être considérées comme présentant un faible risque de biais (score de qualité moyen = 7,7).

Dans les études incluses, il y a eu une amélioration modérée et significative de la puissance (0,66 [IC 95 % 0,33, 0,98], Z= 3,98, p = 0,0001).

Résultats

L’ampleur de l’effet principal était  » modéré  » (0,66, IC à 95 % : 0,33, 0,98). Les effets principaux étaient plus importants chez les participants non obèses (indice de masse corporelle [IMC] < 30 vs. ≥30 kg/m2 1,03 [IC 95 % : 0,34, 1,73] vs. 0,53 [IC 95 % : 0,03, 1,09]).

Parmi les études incluses dans cette revue, une seule a fait état de une blessure aiguë, qui n’a pas entraîné l’arrêt de l’activité du participant.

L’entrainement par saut était plus efficace dans les programmes comportant :

plus d’un exercice (de 1 à 4 exercices ; ES=0,74 [IC 95% – 0,49, 1,96] vs. 0,53 [IC 95% 0,29, 0,78])

plus de deux séries par exercice (de 1 à 4 séries ; ES=0,91 [IC 95% 0,04, 1,77] vs. 0,68 [IC 95% 0,15, 1,21])

plus de trois sauts par série (de 1 à 14 sauts ; ES=1,02 [IC 95% 0,16, 1,87] vs. 0,53 [IC 95% – 0,03, 1,09])

plus de 25 sauts par session (de 6 à 200 sauts ; ES=0,88 [IC 95% 0,05, 1,70] vs. 0,49 [IC 95% 0,14, 0,83]).

Recommandations

L’entraînement par le saut est un moyen sûr et efficace d’augmenter la puissance musculaire chez les adultes âgés.

Il a une efficacité moindre sur les personnes obèses.

Capture d’écran 2021-03-21 à 21.33.26
Les praticiens devraient mettre en place des programmes qui incluent plus d’un exercice et comprennent plus de deux séries par exercice, plus de trois sauts par série, et 60 s de récupération entre les séries.

Une limite supérieure de trois par exercice et de dix sauts par série est recommandée.
Jusqu’à trois séances d’entraînement par semaine peuvent être effectuées.

Conclusion

Faites les sauter !!!!

Les auteurs considèrent des limites du fait du manque d’uniformité dans les différents programmes retrouvés et l’hétérogénéité des paramètres.

Référence bibliographique 

Moran J, Ramirez-Campillo R, Granacher U. Effects of Jumping Exercise on Muscular Power in Older Adults: A Meta-Analysis. Sports Med. 2018 Dec;48(12):2843-2857. doi: 10.1007/s40279-018-1002-5. PMID: 30341594. 

1.Faulkner JA, Davis CS, Mendias CL, Brooks S. The aging of elite male athletes: age-related changes in performance and skeletal muscle structure and function. Clin J Sport Med. 2008;18:501–7.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s