Instabilité de cheville chronique programme de 4 semaines


Déterminer l’efficacité de 3 programmes de réadaptation sur les mesures de l’équilibre et de la fonction autodéclarée chez les patients adolescents atteints d’instabilité chronique de la cheville.

Essai clinique contrôlé et randomisé.

Population

Les patients inclus étaient des adolescents.

Quarante-trois patients (âge = 16,37 ± 1,00 ans, taille = 171,75 ± 12,05 cm, masse = 69,38 ± 18,36 kg).

Protocole

4 groupes :

  • groupe bandes élastiques
  • groupe  » Biomechanical Ankle Platform System « 
  • groupe mélangeant les deux exercices différents
  • groupe témoin

La fréquence était de 3 fois par semaine pendant 4 semaines

Groupe bandes élastiques : 3 séries de 10 répétitions de flexion plantaire de la cheville, de dorsiflexion, d’inversion et d’éversion

Les patients étaient assis sur le sol, le genou en extension, et avaient pour consigne d’effectuer le mouvement au niveau de l’articulation de la cheville sans permettre de mouvement extérieur au niveau des autres articulations.

Groupe  » Biomechanical Ankle Platform System  » : 5 essais de rotations dans le sens des aiguilles d’une montre et dans le sens inverse, en changeant de direction toutes les 10 secondes pendant chaque essai de 40 secondes

Mesures

Evaluation avant et après l’intervention

Les mesures étaient le test de temps en équilibre, le test de soulèvement du pied, le test d’équilibre en étoile, le test de saut latéral, le test de saut en huit, la mesure de l’aptitude du pied et de la cheville et l’outil d’instabilité de la cheville de Cumberland.

Pour le test en équilibre, le temps maximal était de 60 secondes et les patients réalisaient 3 essais.Ce test est valide et répond à la rééducation (coefficient de corrélation intraclasse [ICC] = 0,99).

Pour le saut latéral, les patients se tenaient debout sur le membre concerné et sautaient 30 cm latéralement, d’un côté à l’autre, pendant 10 répétitions aussi rapides que possible. Le praticien chronométrait la réalisation. Le test était réalisé deux fois. Le test est valide (ICC = 0,99).

Pour le test en huit, les patients se tenaient debout sur leur cheville atteinte et sautaient sur une distance de 5 m en faisant des figures en 8. Le praticien chronométrait la réalisation. Le test était réalisé deux fois. Ce test est valide (ICC = 0,98)

4 analyses de variance multivariées distinctes à mesures répétées, suivies d’analyses univariées pour tous les résultats différents.

Résultats

Le test de temps en équilibre, le test de soulèvement du pied, le test d’équilibre en étoile (directions médiale, postéro-médiale et postéro-latérale) et le test de saut en 8 ont montré une amélioration pour chaque groupe de réadaptation par rapport au groupe témoin (P < 0,05).

Cependant, aucun groupe d’intervention n’était supérieur.

Conclusion

Sur une population adolescente souffrant d’instabilité chronique, toutes les interventions ont montrées leur efficacité. Ces protocoles peuvent être utilisés pour améliorer les déficits.

Référence bibliographique

Cain MS, Ban RJ, Chen YP, Geil MD, Goerger BM, Linens SW. Four-Week Ankle-Rehabilitation Programs in Adolescent Athletes With Chronic Ankle Instability. J Athl Train. 2020 Aug 1;55(8):801-810. doi: 10.4085/1062-6050-41-19. PMID: 32577737; PMCID: PMC7462179.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s