Efficacité du taping dans la phase de rééducation aiguë après reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA)


But

Chercher à étudier les effets de la pose de tape sur l’œdème, la douleur, la force musculaire et les amplitudes articulaires dans la phase de rééducation postopératoire aiguë chez des patients ayant subi une reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA) avec greffe d’un tendon des ischio-jambiers.

Méthodes

Population : 30 patients de sexe masculin (âge moyen de 28.1ans) avec reconstruction du LCA ont été réparti au hasard dans 2 groupes : le groupe expérimental et le groupe contrôle

Intervention :

– le groupe expérimental a reçu un traitement par taping, le groupe contrôle a reçu des bandes de tape placebo

– début de la pose du tape au 4ème jour post-opératoire

– 10 jours de traitement

En plus de la pose de tape, les deux groupes ont reçu le même programme de rééducation kinésithérapique.


Technique de tape du muscle droit fémoral et correction lymphatique
dans le groupe expérimental

Technique de tape des muscles ischios-jambiers dans le groupe expérimental

Application de bande de tape « placebo » sur l’avant et l’arrière de la cuisse
dans le groupe contrôle

Mesure

– de la douleur à l’évaluation numérique entre 1 et 10

– de l’œdème au mètre ruban

– des amplitudes articulaires au goniomètre

– de la force musculaire au dynamomètre

Premières mesures avant le traitement (4ème jour post-opératoire) puis reprise des mesures au 5ème et 10ème jour de traitement.

Résultats

Les deux groupes ont significativement montré des améliorations au 5ème et 10ème jours de traitement et au cours des 1er et 3ème mois post-opération (p<0,05).

Au 5ème jour de traitement, le groupe expérimental a significativement montré de plus grandes améliorations dans la réduction de la douleur, de l’œdème autour de la patella et une augmentation de la force des muscles ischios-jambiers par rapport au groupe contrôle. Au 10ème jour de traitement, le groupe expérimental a obtenu de meilleurs résultats pour la flexion de genou, la force des ischios-jambiers, la réduction de la douleur nocturne et de l’œdème (p<0,05).

Pas d’amélioration significative de l’extension du genou et de la force du quadriceps (p<0,05).

Conclusion

L’utilisation du tape associée à un programme de rééducation peut être efficace pour réduire l’œdème et la douleur, pour augmenter la flexion du genou et la force des muscles ischios-jambiers. Ce traitement peut être recommandé pour la phase de rééducation aiguë après reconstruction du LCA avec greffe d’un tendon des ischios-jambiers.

Référence bibliographique

Balki S, Göktaş HE, Öztemur Z. Kinesio taping as a treatment method in the acute phase of ACL reconstruction: A double-blind, placebo-controlled study. Acta Orthop Traumatol Turc. déc 2016;50(6):628-34.

Cette note a été réalisée par Léna BABONNEAU, étudiante en 3ème année à l’IFMK de Laval.

Merci à elle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s