Est-ce que le kinésithérapeute en acte individuel est réellement antalgique ?


 

Neuf séances réparties sur cinq mois pour améliorer cliniquement les douleurs chroniques des patients en échec d’autres thérapies ?  À 16,13€ la séance, en plus ? Champions du monde ! 

Il n’existe pas de consensus sur le contenu, la mise en place, la catégorie de professionnels de santé impliqués ou la durée des programmes de réadaptation pour les patients souffrant de douleurs musculo-squelettiques chroniques, et les résultats sont variables. Des régimes de soins individuels pour des sous-groupes de patients ont été proposés.

Objectif : 

Décrire le type d’interventions utilisées dans un programme de réadaptation dirigé par un physiothérapeute pour des patients souffrant de douleurs musculo-squelettiques chroniques, réfractaires aux traitements précédents. 

Un second objectif était de rapporter les résultats cliniques à un an de suivi après la période d’intervention.

Méthodes : 

Tous les patients adressés à un physiothérapeute au sein d’une unité spécialisée dans la douleur parce qu’ils étaient réfractaires aux traitements précédents et jugés aptes à suivre une rééducation individualisée basée sur la physiothérapie entre 2014 et 2018 ont été consécutivement inclus et suivis un an après la fin du programme. 

L’inclusion était basée sur un  » raisonnement clinique  » structuré utilisant la référence, l’examen et les mesures de résultats pertinents pour le patient. 

Les interventions individuelles, enregistrées selon un manuel utilisé lors de la lecture des dossiers médicaux des patients, ont été décrites. 

Les résultats primaires étaient les résultats cliniques de la douleur perçue, du handicap et de l’état de santé général au début, à la sortie et un an après la sortie.

Résultats : 

Au total, 274 patients (âge moyen 42 ans, 71% de femmes) ont été inclus, souffrant de douleurs musculo-squelettiques chroniques et sévères (EVA médiane 7/10, durée médiane 2,8 ans) et d’un handicap modéré. 

Les interventions les plus fréquentes étaient l’éducation, l’entraînement sensori-moteur, le conseil en activité physique et les interventions sur les structures/fonctions (par exemple, techniques manuelles, étirements) pour une médiane de neuf séances pendant cinq mois. 

Bien que réfractaires aux traitements précédents, 45% des patients ont noté des améliorations cliniquement importantes de la douleur, 61% du handicap et 50% de l’état de santé général à la sortie de l’hôpital, et les chiffres étaient similaires lors du suivi à un an.

Conclusions : 

Un programme de réadaptation individuel, dirigé par un physiothérapeute, d’une durée moyenne de neuf séances pendant cinq mois, combinant une éducation individualisée, un entraînement sensori-moteur, des conseils en matière d’activité physique et des interventions sur les structures/fonctions, a permis d’améliorer de manière cliniquement pertinente la douleur, le handicap et l’état de santé général de la moitié des patients après un an de suivi. 

Comme la cohorte était composée de patients réfractaires aux traitements précédents, les auteurs pensent que ces résultats justifient d’autres études visant à identifier les sous-groupes de patients souffrant de douleurs musculo-squelettiques chroniques qui bénéficieront de nouveaux programmes de réadaptation distincts et efficaces en termes de ressources, impliquant une réadaptation individualisée.


Références bibliographiques 

Anna Trulsson Schouenborg , Marcelo Rivano Fischer, Elisabeth Bondesson, Anna Jöud. Physiotherapist-led rehabilitation for patients with chronic musculoskeletal pain: interventions and promising long-term outcomes. BMC Musculoskelet Disord. 2021 Oct 28,22(1):910. doi: 10.1186/s12891-021-04780-x.

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s