Ultra-sons et canal carpien


Passer des ultra-sons sur un canal carpien douloureux ? Pourquoi pas, semble dire cette revue systématique avec méta-analyse. Dis-moi pas que c’est pas vrai ?

Question posée :

L’application d’ultrasons est-elle efficace sur la douleur, la gravité des symptômes, la fonction physique, la force et les paramètres neuro-physiologiques de la conduction du nerf médian chez les patients atteints du syndrome du canal carpien ?

Les études contrôlées randomisées sélectionnées

Dix essais cliniques répondaient aux critères d’inclusion de cette revue systématique. Huit essais ont pu faire l’objet d’une méta-analyse, incluant un total de 2069 patients atteints du syndrome du canal carpien. 

La qualité méthodologique des études incluses était limitée (5 essais), modérée (3 essais) et élevée (2 essais). 

Sur les 8 études contrôlées randomisées, 7 comparait le traitement classique avec le traitement classique plus ultra-sons.

Résultats :

Pour l’un des paramètres électro-physiologiques (latence distale motrice), une différence significative entre les groupes après l’utilisation des ultrasons a été observée (p = 0,04).

Aucune différence significative entre les groupes n’a été observée après le traitement pour la douleur (p = 0,29), la gravité des symptômes (p = 0,99), la fonction (p = 0,54), la force (p = 0,27) et pour le reste des paramètres électro-physiologiques évalués (p > 0,05).

Conclusions des auteurs : 

L’utilisation des ultrasons chez les patients atteints du syndrome du canal carpien semble améliorer la latence distale motrice. Ce résultat implique une amélioration partielle au niveau neuro-physiologique, représentant une réduction du grade de sévérité clinique. 

Des essais cliniques supplémentaires de haute qualité méthodologique sont nécessaires pour étudier les doses auxquelles les ultrasons sont les plus efficaces.

Commentaire personnel

Pas bien sérieux de titrer sur le seul résultat neuro-physiologique et d’oublier que, globalement, pour tous les autres indicateurs (douleur, fonction, force, …), les ultra-sons marchent aussi bien que le bonbon à la menthe que vous offrez à chaque patient en début de séance s’il arrive à l’heure. 

Reste à attendre l’étude bien conduite qui montre que l’application isolée des US induit une modification dans l’indicateur principal…


Références bibliographiques 

Alicia Peris Moya, José M Pérez Mármol, Elías F Khoury Martín, María C García Ríos. Ultrasound improves motor distal latency on patients with carpal tunnel syndrome: systematic review and meta-analysis. Eur J Phys Rehabil Med. 2021 Dec 17. doi: 10.23736/S1973-9087.21.07021-0. 

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre 

Photo de Snapwire sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s