Pincer les lèvres pour mieux respirer


Se mettre en cyphose et pincer les lèvres sont deux stratégies utilisées par les dyspnéiques chroniques. Quelle drôle d’idée d’augmenter fortement les résistances des voies aériennes supérieures pour mieux ventiler… Est-ce que ces deux techniques ont une influence sur la ventilation lorsqu’on est un senior sans syndrome obstructif ? 

Cette étude observationnelle visait à identifier l’effet de la combinaison du fait de pincer les lèvres (PLB pour pursed-lip breathing) et de la position en cyphose (FTLP pour forward trunk lean position) sur les volumes totaux et régionaux de la paroi thoracique, le schéma ventilatoire et les mouvements thoraco-abdominaux.

L’hypothèse était que leur combinaison augmenterait les volumes pulmonaires. 

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s