Mesurer la raideur lombaire avec une parfaite fiabilité


person flattening dough with rolling pin
Photo de rawpixel.com sur Pexels.com

L’analyse de la raideur segmentaire est un classique du diagnostic de mobilité lombaire. Mais déterminer avec une fiabilité parfaite la raideur segmentaire est hors de portée de la main humaine.

Récemment, une étude a pu montrer que les lombalgiques répondant au traitement manipulatifs présentaient une diminution transitoire de la raideur lombaire. Les auteurs de l’étude ont utilisé un cadre sur lequel était posée une jauge de contrainte verticale analysant, sur un patient en procubitus la raideur du milieu du ressort lombaire, soit L3, au sommet de la lordose.

Analyser les autres segments pose le problème de leur situation relative dans cette lordose. 

Cette raideur accompagne, chez le lombalgique répondant au traitement, deux autres modifications biophysiques (amélioration de la diffusion en eau des disques lombaires, amélioration de la capacité contractile du multifide).

Elle reste l’élément clinique le plus rapide à obtenir des trois, si vous n’êtes pas familier de l’échographie et si vous n’avez pas installé d’IRM dans votre ancienne salle de pouliethérapie.

L’appareil 

Il s’agit d’un rouleau lesté qui se déplace de manière ininterrompue sur la colonne vertébrale tout en mesurant la déviation de la colonne vertébrale le long d’une trajectoire définie par laser, spécifique au sujet. Comme si le patient était aplati par une sorte de rouleau à patisserie intelligent, mais quand même moins qu’un pizzaiolo, parce que l’appareil n’arrive pas à replier le patient pour en faire une calzone.

Fiabilité 

Un échantillon de volontaires asymptomatiques (âge moyen: 29,2 ± 6 ans, dont 53% de femmes) a été évalué lors de 2 séances espacées de 1 à 4 jours, chaque séance étant programmée à la même heure de la journée. 

Chaque séance comprenait 3 essais, chacun commençant à une pression d’environ 17 N, jusqu’à la charge maximale tolérable, telle que définie par les essais de familiarisation préalables au test (soit de l’ordre de 61, 72 ou 83 N). 

12891_2019_2543_Fig3_HTML
Graphique provenant de l’article

La fiabilité a été évaluée avec le coefficient de corrélation intraclasse, l’erreur type de mesure et une analyse de Bland & Altman.

La fiabilité des mesures répétées de la rigidité lombaire à la charge maximale tolérable à chaque séance était excellente, allant de 0,95 à 1,00. Elle était bonne à excellente, allant de 0,82 à 0,93, en comparaison des mesures entre une séance et l’autre. L’ analyse de Bland & Altman montre aussi un haut niveau de concordance entre les mesures.

Il a été constaté que la moyenne des essais réduisait l’erreur type de mesure de 35,2% en moyenne pour toutes les conditions de mesure par rapport à un seul essai. 

Les données de deux participants ont été supprimées en raison de l’apparition de douleurs au dos entre deux séances… 🙂

Commentaire 

C’est pas demain que l’on va bénéficier de cet outil au cabinet. Quoique : avec l’émergence de tous ces robots masseurs, on va bien voir apparaître une version soft qui mesure et qui traite, en vert flashy avec émission d’huiles essentielles de bergamote.

Pour la modique somme de 50 € par jour, avec un engagement de leasing sur 10 ans, pourquoi ne pas se laisser tenter ? 

Sinon, qu’est-ce qui vous reste ? Le test manuel, relativement fiable mais pas parfait ? le massage à la main ? Avec tous les risques d’attraper des maladies, et de vous faire dénoncer par la patrouille des confrères hands-off parce que vous persistez encore à toucher les patients ?

Dans ce cas, consultez la mise au point sur l’abord du rachis lombaire en procubitus.

…mais ne dites pas que vous n’avez pas été prévenu. 


Références bibliographiques 

Hadizadeh M, Kawchuk GN, Parent E. Reliability of a new loaded rolling wheel system for measuring spinal stiffness in asymptomatic participants. BMC Musculoskelet Disord. 2019 Apr 24;20(1):176. doi: 10.1186/s12891-019-2543-y

Articles en rapport avec le sujet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s