Et plutôt que de les manipuler, si on les berçait ?


aquatic plants beach daylight hammock
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Butler avance que les articulations adorent être bercées, puisque le mouvement les nourrit.
Ces auteurs ont comparé les effets à court terme d’une technique modifiée de Flexion-Distraction (FD) par rapport à une manipulation vertébrale HVLA (high velocity low amplitude) sur des patients souffrant de lombalgie chronique.

Conception & méthodes

C’est une étude contrôlée randomisée portant sur 150 patients atteints de lombalgie chronique, classés aléatoirement dans un groupe FD (n = 75) ou HVLA (n = 75). 

Les variables utilisées pour évaluer la douleur étaient l’EVA, le seuil de douleur à la pression (PPT) sur les points-gâchettes du carré des lombes. 

L’indice d’Oswestry (ODI) a été utilisé pour mesurer l’invalidité, ainsi que le test de Schober et la distance doigts-sol (FFDT) pour mesurer les modifications du mouvement lombaires. 

Procédure 

Patient en procubitus sur une table motorisée. Ses pieds sont attachés à la partie caudale de la table. Le kinésithérapeute réalise un appui sur L3 en direction ventrale et crâniale à chaque fois que la partie caudale de la table s’abaisse. Une dizaine de mouvements sont réalisés, entrecoupés d’une pause d’une minute, sur un total de 5 minutes de traitement. 

Un traitement des points-gâchettes du carré des lombes est réalisé en complément. 

Posologie 

Quatre séances à raison de deux par semaines ont été réalisées.

Praticien 

Un kinésithérapeute diplômé en ostéopathie, avec 10 ans d’expérience, formé à ces techniques chiropractiques.

Résultats 

Des améliorations plus importantes ont été observées dans le groupe FD, avec un effet de groupe statistiquement significatif (p <0,001) pour toutes les variables. 

L’analyse statistique semble montrer des avantages statistiquement voire cliniquement significatifs plus importants lors de l’emploi de la technique FD (je me perds franchement devant ces indicateurs de taille de l’effet déclinés variable par variable dans le texte…). Le number-needed-to-treat est de 2,08 [IC 95% = 1,64-2,84), ce qui semble remarquable.

Conclusion 

Il ne nous reste plus qu’à acheter le berceau (pas donné) et peut être choisir les comptines à chanter pour endormir les douleurs des patients…

Un bricolage avec des sangles pendues au plafond ou dans une cage poulie récupérée sur le Bon Coin reste possible. Vous allez perdre quelques points sur les améliorations liées au poids du facteur placebo, mais vous pourrez en plus faire de l’actif.

Une autre façon de bercer…


Références bibliographiques 

X09652299Carrasco-Martínez F, Ibáñez-Vera AJ, Martínez-Amat A, Hita-Contreras F, Lomas-Vega R. Short-term effectiveness of the flexion-distraction technique in comparison with high-velocity vertebral manipulation in patients suffering from low-back pain. Complement Ther Med. 2019 Jun;44:61-67. doi: 10.1016/j.ctim.2019.02.012.

Articles en rapport avec le sujet

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s