Running : course sur l’avant pied ou augmentation de la cadence pour diminuer l’impact ?


Photo de Pixabay sur Pexels.com

Les forces d’impact verticaux peuvent être une source de blessures chez les coureurs. Cette étude s’intéressait à la meilleurs manière de réduire ces forces en changeant le pattern de course :

  • soit en augmentant la cadence de course
  • soit par une transition sur une attaque par l’avant pied

Population

39 coureurs récréatifs avec une frappe de l’arrière pied (c’est mieux si l’on veux changer leur pattern de course) avec une cadence de ≤170 pas/min

Ils effectuaient une distance moyenne de 8,0-24,1 km/semaine avec des chaussures conventionnelles à semelles compensées, sans aucune blessure liée à la course au cours des 90 jours précédents.

Randomisés en deux groupes : groupe cadence et groupe frappe de l’avant pied

Protocole

Tous les participants ont effectué 4 semaines de renforcement, suivies de 8 séances de réentraînement à la course à l’aide d’un feedback auditif.

Evaluation au départ et à 1 semaine, 1 mois et 6 mois

Pour le groupe cadence, une métronome numérique était réglé à 7,5% au dessus de la cadence naturelle.

Pour le groupe frappe de l’avant pied, un accéléromètre tibial sans fil était utilisé (un seuil de 50 m/s2). Lorsque la valeur était dépassé, un bip sonore indiquait au participant de se poser sur l’avant pied.

Les indicateurs sonores étaient donnés au deux groupes lors des 4 premières séances puis réduit sur les 4 dernières séances.

Résultats

Le groupe ayant modifié l’attaque de la course sur l’avant pied ont montré des réductions significatives des taux de charge verticaux moyens (49,7%) et des taux de charge verticaux instantanés (41,7%).

Sur les évaluations à distance, les bénéfices étaient maintenus.

Sur le groupe de frappe par l’avant pied, l’attaque de l’angle de dorsiflexion est passée de 14,2° à 3,4°.

Le groupe de modification de cadence a montré uniquement une réduction des taux de charge verticaux moyens (16%) et seulement à 6 mois.

Les deux groupes ont connu des augmentations significatives et similaires de la cadence à tous les suivis (groupe cadence, +7,2 % à 173 pas/min ; et groupe attaque par l’avant pied, +6,1 % à 172 pas/min).

Les deux groupes indiquaient la présence de légères douleurs lors du changement de schéma de course. Dans le groupe attaque de l’avant pied, la douleur se localisait principalement au niveau du mollet, du tendon d’Achille et de la cheville. Pour le groupe cadence, celle-ci se situait au niveau du pied puis du genou.

Conclusion

La modification du changement du schéma de course par un passage du talon vers l’avant pied semble plus bénéfique pour la réduction des forces d’impact.

Il reste parfois plus difficile à mettre en place que la modification de la cadence.

Il doit être réalisé de manière progressif.

Les chaussures doivent être analysées car elles peuvent être parfois un frein dans cette modification de pattern. Dans cette étude, les participants recevaient des chaussures minimalistes pour le groupe attaque par l’avant pied. L’autre groupe gardait des chaussures conventionnelles ce qui peut constituer un biais car les deux groupes n’avaient pas le même type d’équipement. 

Les auteurs conseillaient un travail de renforcement du pied avant la mise en place de chaussures minimalistes pour limiter le risque de blessures lié au changement de chaussures (article sur le travail du pied pour limiter les blessures).

Cette modification doit se faire de manière progressive car elle entraine une sollicitation musculaire différente avec une augmentation du travail de la chaine postérieure. L’obsession ne doit pas être de faire passer sur une attaque trop importante sur l’avant pied mais je pense plus être vu comme une diminution de la flexion dorsale lors de l’attaque. J’attends vos avis.

Références bibliographiques

usa

Futrell EE, Gross KD, Reisman D, Mullineaux DR, Davis IS. Transition to forefoot strike reduces load rates more effectively than altered cadence. J Sport Health Sci. 2020 May;9(3):248-257. doi: 10.1016/j.jshs.2019.07.006. Epub 2019 Jul 17. PMID: 32444149; PMCID: PMC7242218.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s